En partant en vacances dans un petit village isolé, une amie a oublié le câble pour recharger son téléphone portable. Après une journée de connexions en tous genres, la batterie est vide.
Silence imposé…
Faut-il attendre un silence forcé pour découvrir les réels bienfaits des vacances :
la déconnexion effective par rapport au travail,
l’absence de la sonnerie du téléphone,
la distance par rapport à tous les contacts qui remplissent le quotidien etc… ?

Si tout est bruit, comment entendrons-nous l’essentiel ?
Si tout est mouvement, comment trouverons-nous le repos ?
Si tout est encombré comme en temps normal, comment pourrons-nous nous ressourcer ?

N’attendons pas que le « silence » nous soit imposé pour chercher et trouver ce dont nous avons besoin en ce temps de vacances.
Il nous est offert pour reprendre souffle,
pour nous ouvrir de manière nouvelle à ce que nous voyons, entendons, touchons, goûtons, sentons.

Il nous permettra peut-être de (re)découvrir une source qui nous fait réellement vivre.

E.S.

14. Mee 2017
Summerprojet fir jonk Erwuessener
Du wëlls während denger Vakanz nei Erfahrunge maachen an du hues 5 oder 10 Deeg am August nach (...)
14 mai 2017
Projet d’été pour jeunes adultes
Pendant les vacances, tu aimerais faire de nouvelles expériences ? Tu n’as pas encore planifié (...)