Les différentes vitesses dans les groupes CVX
Échos du Conseil des coordinateurs du 20.11.2010

Voici quelques notes de synthèse de la rencontre qui réunissait les coordinateurs/trices, les accompagnateurs/trices et les membres du Team national

1. Quand nous parlons de « vitesses », il s’agit de celles qui se rapportent à l’appartenance à la CVX et à la façon d’entrer dans la spiritualité.

2. Dans un groupe il est important d’être d’accord sur certaines exigences (« les règles du jeu ») : accord sur la méthode, participation régulière aux réunions… Il y a problème si ces règles ne sont pas acceptées et si on sent qu’il n’y a pas de désir de progresser.

3. Le désir de progresser (‘magis’) est important. L’enjeu n’est pas d’être des ‘super CVX’ ! Que chacun, chacune avance à son rythme, mais avance !

4. Au sein de chaque groupe et entre les groupes, il est nécessaire de voir, d’accepter et de prendre en compte les différences.

5. Il est bon de se demander où se trouve mon groupe et où je me situe. Quel est mon chemin de croissance ? Qu’est-ce que le groupe m’apporte et qu’est-ce que je donne au groupe ?

6. Il importe de veiller à l’ouverture et à l’implication des membres au-delà de leur groupe (intérêt pour les propositions du team national et de la communauté mondiale).

7. Le rôle du tandem est d’être attentif, d’écouter, d’évaluer, d’encourager, de stimuler (ce qui est différent de forcer). Le tandem doit faire preuve de créativité pour proposer des moyens susceptibles de stimuler les membres du groupe ?

8. Revenir régulièrement à des points importants de la spiritualité ignatienne : relire p.ex. les Principes Généraux, lire ensemble un livre de spiritualité, participer ensemble à un week-end organisé par le team national ou par le groupe lui-même.

9. La CVX est-elle une priorité dans ma vie ? Renvoi à un article dans « Nouvelle revue Vie Chrétienne » septembre 2010 : Choisir des dates

10. Nous remarquons l’importance du 2e tour, son rôle d’interpeller pour avancer.

11. Vivre de la spiritualité ignatienne et être membre d’un groupe CVX peuvent être deux options différentes : on peut vivre de cette spiritualité sans être membre d’un groupe CVX. Mais cela suppose une clarification personnelle qui demande un discernement et une décision.

Elisabeth BLANCHE rdc
26 janvier 2011
Du même auteur: