Echos du Conseil des Coordinateurs (CoCo) du 16 juin 2012
Chasse aux trésors … pour mettre à jour votre « boîte à outils » !

C’est autour de ce thème que les Tandems (coordinateurs / accompagnateurs) avaient été invités à à se réunir au CoCo de juin. Depuis sa création il y a plus de 8 ans, la « Geschiirkëscht » (= boîte à outils) de chaque coordinateur ou coordinatrice (qui contenait déjà une bonne base de fiches pratiques pour réunions, fiches à thème, les Principes Généraux, etc.) devait être complétée au fil des ans par d’autres « aides » concrètes glanées ici ou là et devait être transmise de coordinateur à coordinateur au sein d’un même groupe. (Voir aussi La « Boîte à outils » - un symbole)

Ainsi, dans le but de partager ces richesses et de se stimuler mutuellement en remettant au grand jour des trésors enfouis ou peut-être oubliés, chaque Tandem avait choisi UNE expérience vécue dans son groupe à partir d’un de ces outils, pour la présenter brièvement et en partager les fruits que cela avait apporté au groupe.

Après le temps de prière (méditation d’une image de la multiplication des pains), le premier tour fut riche et varié :
• un bouquet de MERCI (du classeur Relecture) a donné au groupe de découvrir la richesse de l’action de grâce ;
• la reprise d’une expérience de cuisine vécue au WE communautaire ’Style de vie simple’ a ravivé l’appel d’unir la foi à notre relation avec la terre ;
• la transcription d’un texte biblique en le mettant à la 1ère personne du singulier a permis de se sentir plus directement interpellé par Dieu ;
• en groupe, lire l’évangile de Marc en entier a apporté au groupe une écoute plus attentive, plus priante et beaucoup de consolation ;
• l’aide du groupe pour une décision personnelle a permis de vivre l’entraide concrètement dans le discernement de la décision à prendre, d’élargir le regard et de découvrir davantage la richesse de l’appel, de mieux se connaître et de faire grandir la confiance entre les équipiers remplis de reconnaissance ;
• la méditation à partir d’une image, tant appréciée parce que cela permet de trouver le calme, la paix en début de réunion, et d’accompagner chacun au-delà de la vie en groupe ;
• les fiches de la Werkmappe(GCL DE) [http://www.gcl.de/materialien/werkm...] : pex le vitrail a servi à approfondir la relation avec l’Eglise ; le bonhomme a servi à découvrir le rôle de l’affectivité dans nos réunions de groupe ;
• une image de la rencontre de Jésus et de Bartimée avec des « bulles » (Sprechblase) a pu faciliter de mettre des mots sur des états d’âme quand la parole est difficile.

Le partage et l’échange ont permis de (re-)découvrir des richesses, de porter un regard neuf sur la boîte à outils existante, de réaliser que chaque groupe peut utiliser ces fiches avec liberté - la créativité étant encouragée pour les adapter à la situation du groupe-, de voir qu’une expérience personnelle vécue lors d’une rencontre CVX peut aussi se faire relais pour les autres membres du groupe.

L’évaluation a montré que pour l’un ou l’autre ce fut l’occasion de découvrir une dimension nouvelle de la CVX notamment l’importance des « anciens » qui ont fait un travail de transmission de leur expérience, et de voir que des outils simples permettent d’aller en profondeur et de partager davantage en groupe CVX. Beaucoup étaient reconnaissants d’avoir pu vivre une expérience de réel soutien et de repartir plus confiants, dynamisés, et animés du désir d’un magis pour leur vie de groupe.

Cette rencontre fut un temps de formation précieux qui a permis à tous de faire une grande expérience de partage - comme dans la multiplication des pains (image méditée en début de réunion) - où chacun donne un peu et reçoit en abondance, et à en croire les visages rayonnants au moment de se séparer, « beaucoup de restes » permettront de nourrir la vie des groupes.

Jocelyne WANDERSCHEID
29 novembre 2012
Du même auteur: