Vivre l’accueil

« ACCUEIL – pour une Eglise d’accueil et d’écoute », tel est le thème pastoral proposé et élaboré par la Conférence pastorale diocésaine. Dans la Charte de l’accueil, en page 10 du dossier paru en septembre 2010, on peut lire la phrase : « Vivre l’accueil en équipe est incontournable », mais on peut aussi élargir le message : « Vivre l’accueil en communauté est incontournable ». La notion d’ACCUEIL peut en effet nous inspirer à plusieurs égards, aussi en communauté CVX !

Le nouveau numéro du CVX intern [1], composé d’apports et de témoignages très divers – recueillis par un groupe de travail attentif et engagé - a besoin d’être accueilli, comme une trace de la vie de la CVX LU et de la CVX plus large : nous pouvons, de diverses manières, partager les joies et porter les soucis des membres, des groupes, des responsables. Ceci est valable également quand nous consultons les sites ou lisons les publications d’autres communautés nationales.

Pour accueillir, il est nécessaire d’ouvrir un espace de bienveillance, de se mettre à l’écoute, de respecter celui ou celle qui me partage quelque chose. Accueillir, c’est aussi accepter de quitter mes préjugés, accepter les différences et me laisser interpeller, me laisser encourager, me laisser entrainer dans une dynamique par les autres ou grâce aux autres.

Quand je prends connaissance des expériences vécues par les membres de mon équipe, par les autres membres de la CVX ou par d’autres communautés nationales, je peux être attentif à ce qui se passe en moi : quelque chose peut résonner en moi, bouger en moi, je peux être déplacé, je peux percevoir une invitation à faire un pas, à progresser, à grandir.

L’accueil suppose une capacité et une volonté d’attention, de vigilance : le temps de l’Avent nous invite à ouvrir tous nos sens pour percevoir au fil des jours et au rythme des rencontres ce que Dieu nous dit à travers les événements, positifs et négatifs, réjouissants ou difficiles. Exerçons-nous à devenir des « sentinelles de l’invisible pour accueillir les traces de Dieu dans notre vie » [2], et pour accueillir Dieu lui-même, qui nous a rejoints dans notre humanité en se faisant homme parmi les hommes pour nous accueillir dans son immense amour.

(Ceci est une version légèrement adaptée de l’éditorial du CVXintern N°75, paru en décembre 2010)

[1bulletin de la CVX LU, paraît 3 fois par an

[2homélie du 1er dimanche de l’Avent, par Josy Birsens sj

Edith SCHULLER
10 décembre 2010
Du même auteur: