Notre communauté nationale interpelée par le projet [’magis]

Les Journées Mondiales de la Jeunesse 2005 auront pour thème : « Nous sommes venus l’adorer » (Mt 2,2).

Il y a une diversité de personnes qui se sont prosternées devant la crèche, venant de situations et de cultures différentes. Ainsi les journées mondiales de la jeunesse invitent les jeunes du monde entier à vivre en communauté leur foi.

Le projet [’magis] est une proposition du réseau ignatien pour permettre aux jeunes de faire une expérience plus dans la profondeur. [’magis] désigne chez Saint Ignace le désir et l’invitation à vivre davantage avec Dieu, pour se laisser embrasser par Lui. La proposition sera de vivre quatre jours de pèlerinage et d’excercices spirituels communautaires dans un groupe de 30 personnes. Ces jeunes gens viendront de nations et de continents différents et se mettront en route pour vivre ces « expériments ». Il y aura des temps communs pour la prière et la liturgie, ainsi que pour la relecture. Chaque jeune vivra un moment de prière et de méditation personnelles et pourra s’excercer dans le partage en groupe. Peu importe le programme proposé (la visite chez des réfugiés, la rencontre avec des personnes âgées ou handicapées, la confrontation avec le passé, l’ouverture aux beautés de la nature...), l’essentiel sera l’apprentissage de ce que Ignace appelle « trouver Dieu en toutes choses ». Les jeunes vont découvrir les outils du discernement et de la relecture, pour pouvoir lire les traces de Dieu dans leur vie.

L’invitation du projet [’magis] ne se fait pas en concurrence par rapport aux initiatives de la pastorale des jeunes dans le cadre des JMJ 2005, mais se voit plutôt comme une offre complémentaire. Elle permet un approfondissement de ce que certains jeunes vivent déjà et ne fait ainsi que rejoindre leur désir profond.

La Communauté Vie Chrétienne CVX au Luxembourg s’est engagée dans ce projet. Après un discernement au sein du Team National, René SCHMIT et Toiny SCHREINER sont devenus membres du comité d’organisation qui, depuis septembre 2003, se rencontre régulièrement pour créer les conditions nécessaires pour accueillir 300 jeunes dans le cadre de [’magis]. Ce comité est formé par Vincent KLEIN sj (jésuite), Sr Danièle FALTZ (soeur de la doctrine chrétienne et directrice de l’École Fieldgen), Raphaël WEICKMANNS (agent pastoral au Fieldgen), Étienne GRIMÉE (membre de la communauté paroissiale du Christ-Roi), ainsi que René et Toiny de la CVX. Le cercle autour de ce petit comité a su grandir petit à petit, et voilà que plusieurs membres du Christ-Roi et de la CVX ont pu se rendre le 6 janvier 2005 à Liège pour y passer une journée entière avec les personnes engagées en Belgique dans le projet [’magis], ainsi qu’avec le responsable de la centrale du projet à Francfort, Ludger JOOS sj.
Au niveau de la CVX, la prise de conscience de notre mission commune et de notre responsabilité partagée commence à porter ses fruits.

Pour rappel : après l’assemblée mondiale de Nairobi la communauté CVX nationale a vécu un approfondissement de la démarche communautaire « discerner, appeler, envoyer, soutenir » (voir la Journée des équipes le 3 novembre 2003).
L’ouverture vers un pas plus concret dans notre engagement a été fait lors de la Journée Mondiale le 28 mars 2004, lorsque le TN a invité les membres de la CVX à aller plus loin (groupes de partage différents : dimension européenne, jumelage avec Madagascar, Equipe Formation et le projet [’magis]).
Lors de la Journée des Equipes le 24 octobre 2004 à Medernach, la présence de Ludger JOOS et de Vincent KLEIN a incité l’un et l’autre membre de notre communauté nationale à s’engager dans l’organisation concrète d’un expériment. Notre thème « choisir la vie avec le Dieu de l’Alliance » a trouvé un enracinement plus substantiel dans leur oui pour le projet.

Nous constatons que le discernement autour de [’magis] a permis que plusieurs d’entre vous se sont sentis appelés et envoyés. Ainsi la CVX au Luxembourg s’est engagée dans une mission commune, qui devient de plus en plus stimulante et unifiante. Le soutien en est une dimension essentielle. Nous avons besoin les uns des autres. La prière et le partage en groupe sont des moyens favoris du soutien fraternel.

Voici la prière que les responsables de Francfort proposent pour le projet [’magis]. A nous de les rejoindre dans cette prière commune :

Gott unser Vater,
Du bist uns immer nah :
in der Stille und in der Geschäftigkeit,
in der Einsamkeit und in der Begegnung,
im Vertrauten und im Fremden.
Lass uns immer mehr entdecken :
Dass Du für uns da bist
und wir Dich in allen Dingen suchen und finden können.

Als Zeichen Deiner besonderen Nähe
hast Du uns Jesus, Deinen Sohn, gesandt.
Lass uns Ihn immer tiefer kennen lernen :
Damit wir die Welt sehen, wie Er sie sieht,
urteilen, wie Er urteilt,
handeln, wie Er handelt.
Begeistere uns mit Deinem heiligen Geist,
so dass wir Jesus immer mehr lieben
und Ihm immer mehr nachfolgen. Amen

Toiny SCHREINER
19 mars 2005