Projets 123
Vers l’Assemblée mondiale de Nairobi 2003

Chers amis dans le Christ,

Dans un monde qui a tellement besoin de paix en ce moment, nous vous souhaitons la paix. Que la paix du Seigneur soit en nos cœurs et nous incite à être des artisans de paix dans nos familles et au-delà, dans notre monde qui en manque si cruellement.

L’ExCo de la CVX mondiale s’est réuni à Rome, du 23 février au 1er mars. Tous les membres de l’ExCo étaient présents, de même que notre accompagnateur pour l’Assemblée de Nairobi, le Père Paul Vaz s.j. des Indes. Nous vous adressons le présent courrier pour vous livrer le fruit de notre réunion qui vous aidera à préparer Nairobi, au moment où nous entrons dans la phase finale de cette préparation et du discernement précédant l’Assemblée Générale.

Nous avons commencé notre réunion par un moment de prière et de partage profond, pour chercher à confirmer et clarifier le ?But’ de l’Assemblée de Nairobi. Le Seigneur nous a fait don de sa grâce durant cette période et notre réunion se déroula dans une excellente atmosphère. Dans le numéro 121 de Projets, nous écrivions que Le but de l’Assemblée était de demander au Seigneur de bien vouloir nous faire la grâce de mûrir pour devenir une communauté apostolique. Lors de notre réunion à Rome, nous avons été capables de clarifier et d’affiner encore ce que cela pouvait signifier.

1. Le but de l’assemblée générale CVX Nairobi 2003 est de :

  • Recevoir et de répondre à l’appel à être une communauté apostolique partageant sa responsabilité en mission ;
  • Réfléchir aux et définir les conséquences du fait de vivre cet appel à tous les niveaux.

Cette articulation plus précise a été confirmée tout au long de la réunion, au fur et à mesure que nous avancions dans la mise au point de l’ordre du jour principal - la préparation et le programme de l’Assemblée. Nous allons continuer d’élaborer ce programme et le finaliser lors de notre réunion qui précèdera cette Assemblée.

2. L’assemblée

Au cours des années qui suivirent l’Assemblée d’Itaici, nous avons fait un effort particulier pour demeurer au contact des événements que traversait chaque Communauté Nationale. Au cours de ce processus, nous avons écouté le Seigneur inviter la CVX à franchir un pas supplémentaire. Nous avons reçu cela de Lui comme une nouvelle manifestation de notre vocation, nous incitant à envisager aujourd’hui la mission de la CVX comme une responsabilité partagée par l’ensemble de la communauté.

En d’autres termes, nous sommes appelés à vivre en mission, en discernant la volonté du Seigneur, en petites équipes ou dans une communauté élargie, puis en partageant la responsabilité d’envoyer et d’être envoyés. Le fruit mûr du discernement et de la réflexion se manifeste dans le fait de confier à certains membres de la communauté une mission bien précise. Après les avoir envoyés, la Communauté sera en mesure d’apporter son soutien à cette mission et d’en évaluer les fruits.

Cet appel renouvelé du Seigneur est une expression du charisme de la CVX qui s’épanouit selon les signes des temps. En le recevant, nous avons progressé dans la prise de conscience de qui est celui qui nous appelle et des conséquences qu’implique, pour nous, le fait d’accepter cet appel.

Chacun de nous est mû par le désir de connaître la volonté du Seigneur et de vivre selon cette volonté. Nous prions pour que Son Esprit renforce en nous ce désir, alors que nous luttons pour placer nos vies entre Ses mains. En tant que membres de la CVX, nous sommes aujourd’hui appelés à partager la responsabilité en mission comme mode de vie, englobant tout ce que nous sommes et faisons. Ce n’est pas simplement un appel à ajouter un élément de plus sur la longue liste de mes activités personnelles, mais une invitation à réformer l’ensemble de ma vie, en fonction de ma responsabilité (Cf. les Exercices Spirituels n° 189, 135 et 169).

Cette réponse plus radicale à l’appel personnel du Seigneur a des répercussions dans la communauté, à tous les niveaux, du régional au mondial, en passant par le national. La meilleure façon de faire pour tout le monde une évidence du fait que la CVX est en train de s’efforcer d’être « une communauté apostolique » - et non une simple communauté d’apôtres - est encore de partager la responsabilité de la mission. Nous pensons qu’accepter cet appel comme une vraie priorité aura un effet au niveau de la communauté nationale. Nous attendons des membres de chaque Conseil Exécutif National qu’ils évoluent vers une nouvelle façon d’envisager leur engagement à la direction des affaires. Très probablement, admettront-ils aussi l’urgence qu’il y a à la révision du processus d’admission des membres au sein de la communauté et de la formation proposée à tous. Le désir d’être cohérent entre les choix fondamentaux personnels et les processus de fonctionnement de la communauté peut s’avérer particulièrement exigeant lorsqu’il s’agit de préciser les manières dont il convient de débloquer les ressources humaines et matérielles nécessaires à la mission commune. Par ailleurs, certains éléments soulignent la nécessité d’un effort commun dans le dialogue avec le Provincial Jésuite local, dans le but de faire avancer la collaboration apostolique avec la Compagnie de Jésus.

Au plan régional, nous faisons confiance aux communautés nationales pour qu’elles perçoivent l’importance d’une relation plus dynamique avec leur Equipe de Coordination Régionale, en recevant et en proposant un soutien plus appuyé. Ses équipes sont, du reste, déjà en place en Europe, en Amérique Latine, dans l’Afrique anglophone, au Moyen-Orient, en Amérique du Nord et en Asie-Pacifique. Elles ont pour mission de gérer la collaboration internationale en mission et la formation que cela exige. Nous espérons que cela portera beaucoup de fruits si chaque équipe de coordination parvient à entretenir des contacts réguliers avec son Modérateur de la Conférence des Provinciaux Jésuites respectif.

Être appelé à vivre comme une ?communauté apostolique’ a également des conséquences pour le Conseil Exécutif de la CVX mondiale. Nous sommes conscients de l’importance d’une nouvelle conception de l’engagement des membres de l’ExCo lorsqu’ils acceptent d’être élus par l’Assemblée Générale. Nous l’avons, du reste, déjà exprimé dans les modifications apportées aux critères de nomination des candidats à l’ExCo mondial (Cf. Point de l’ordre du jour n°3, revu en août 2002 et envoyé à toutes les Communautés Nationales en septembre 2002).

3. Préparatifs et programme de l’assemblée

Le programme de l’Assemblée sera conforme aux étapes/parties présentées dans le N° 121 de Projets et nous vous prions instamment de vous reporter une nouvelle fois aux Directives de Préparation exposées dans le N° 121de Projets (point 4 : A, B, C, D, E, F). Vos réponses aux questions posées pour chacune de ces Etapes nourriront votre partage et votre participation à l’Assemblée.

Le rôle de l’Equipe de Préparation est de faciliter la participation de toute la Communauté CVX Nationale de manière à ce que l’ensemble du corps national puisse participer à l’Assemblée par l’intermédiaire de ses délégués. Cette préparation est essentielle pour la participation des Délégations Nationales à l’Assemblée.

Programme

  • Étape A : Etat actuel du corps CVX
  • Étape B : Demander la grâce de pouvoir répondre à l’appel à être un Corps Apostolique
  • Étape C : Appelé à être un Corps Apostolique tourné vers le social
  • Étape D : Collaboration avec la Compagnie de Jésus
  • Étape E : Structures et processus pour la CVX en tant que Communauté Apostolique
  • Étape F : Election de l’ExCo de la CVX mondiale

Le Père Peter Hans Kolvenbach, Assistant ecclésiastique de la CVX mondiale et Général de la Compagnie de Jésus a adressé un courrier aux jésuites ayant été impliqués dans la CVX, au niveau national, pour leur demander ce qu’ils pensaient de l’état actuel de la CVX. Les réponses des Jésuites fourniront des informations précieuses et des thèmes de discussions sur la manière dont la Compagnie entend s’engager au côté de la CVX. Nous avons besoin que les Délégués soient bien préparés et le mieux informés possible des expériences concrètes (passées et actuelles) et des attentes de leur Communauté Nationale CVX respectives, en ce qui concerne l’Etape D « Collaboration avec la Compagnie de Jésus en mission ». Cela nous permettra de mieux engager un dialogue de qualité lors de notre Assemblée.

Propositions en matière de Structures

Au cours de notre réunion, nous avons élaboré un projet de propositions sur les Structures nécessaires à la CVX mondiale pour être un corps apostolique, proposition que le ExCo de la CVX mondiale est chargé de creuser encore avant Nairobi. Ce projet de propositions sera complété lors de l’Assemblée et présenté à votre réflexion au cours de l’Etape E. Parallèlement aux changements au niveau de l’ExCo de la CVX mondiale, ce même ExCo réfléchit à la mise en œuvre d’autres Structures pour assister et faciliter ce ?mouvement’ au sein de la CVX mondiale.

La première consiste à créer “Groupe Juridique” qui sera nommé par l’Assemblée et qui recevra mandat et devra élaborer un échéancier pour réfléchir et préparer les modifications indispensables des Principes Généraux et Normes Générales, afin de garantir la cohérence avec notre histoire et l’expérience de la CVX mondiale après Guadalajara 1990. L’échéancier garantirait que des décisions puissent être prises lors de notre prochaine Assemblée Mondiale, en 2008.

La deuxième la mise en œuvre d’une Commission des Finances. À Itaici 1998, l’Assemblée a choisi de ne pas élire de Trésorier et a demandé à l’ExCo de décider de la manière dont il convenait de gérer les finances de la CVX mondiale. En application de ce mandat :

  • Nous avons mis en place une Equipe des Finances de 4 membres possédant une expertise en matière de questions financières. Cette équipe agit en qualité de conseillère pour le compte de la CVX Mondiale, au cours des trois dernières années et son aide a été des plus précieuses. Trois des membres de l’équipe actuelle ont accepté de continuer à jouer ce rôle, si le nouvel ExCo faisait appel à eux.
  • Un amendement à la Norme Générale 21 a) sera soumis au vote de l’Assemblée (Voir Annexe A : Amendement à la NG 21 a).

Autres structures auxquelles nous réfléchissons :

  • Les Equipes de Coordinations Régionales (ECRs) : clarifier et établir une plus grande unité du rôle, de la fonction du lien avec l’EXCO de la CVX Mondiale. Les ECRs ont un rôle de coordination. Elles ne sont pas une structure intermédiaire supplémentaire entre les CVX Nationales et l’EXCO de la CVX Mondiale.
  • Une Equipe de membres de la CVX d’expérience (de tous âges) pour contribuer à une plus grande continuité et mettre à disposition leur expérience et leur connaissance de la CVX. Une telle équipe pourrait réfléchir avec le nouvel EXCO et les Communautés CVX Nationales à la manière d’intégrer les membres CVX expérimentés à ce corps apostolique avec le témoignage et la connaissance qu’ils détiennent.

Symbole

Les différentes Délégations présenteront un symbole qui exprimera l’état actuel de leur Communauté CVX nationale. Soyez assez imaginatifs et honnêtes pour que votre symbole reflète bien les lumières, mais aussi les ombres de votre réalité ! En tant que CVX, nous avons tendance à cacher notre lampe sous le boisseau - nous avons tendance à ne pas être facilement identifiables ! Vous pouvez utiliser une phrase ou 3 ou 4 mots pour expliciter votre symbole. Chaque symbole de la CVX Nationale sera présenté au cours de l’Etape A, pour être enrichi par les partages et les explications données au cours de l’Assemblée.

Même si votre symbole illustre l’état actuel de votre Communauté Nationale, vous êtes, néanmoins invités à vous munir du matériel nécessaire à la présentation de votre CVX Nationale. Cela aidera les autres délégués à connaître, à comprendre et à glaner des idées à partir de votre Communauté Nationale et facilitera les échanges. Votre présentation pourra inclure des photos, des informations sur des projets précis, missions particulières et/ou votre réalité sociale, politique, économique ou de CVX, ainsi que de vos ressources. Etant donné que l’espace sera limité, nous vous invitons, une fois encore, à être imaginatifs et succincts !

Les CVX Nationales qui seront confirmées en qualité de membres de pleins droits par l’Assemblée sont les suivantes : La Croatie, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Puerto Rico, et la République Dominicaine

Candidat(e)s au nouvel ExCo mondial

Les informations relatives aux candidat(e)s au nouvel ExCo mondial, vous ont été envoyées le 10 Avril 2003.

4. Mis en oeuvre dans les CVX nationales après Nairobi

Après Nairobi, l’étape suivante consiste à assimiler et mettre en œuvre les décisions dans les CVX nationales. La préparation de la CVX nationale est vitale pour permettre aux membres de la CVX et au corps qu’elle forme de recevoir et d’assimiler les décisions de l’Assemblée. Par le passé, dans certaines Communautés Nationales, des changements au niveau des équipes nationales et régionales CVX et/ou le manque d’engagement des délégués à leur retour chez eux s’est traduit par un manque de continuité et une phase de mise en œuvre des orientations et décisions de l’Assemblée faible, voire inexistante.

Pour éviter que cette situation ne se reproduise et assurer la continuité de ce processus dans la phase de mise en œuvre, nous suggérons que les ExCos nationaux envisagent sérieusement la constitution d’une Equipe de Mise en Œuvre, chargée de travailler après Nairobi. Nous suggérons que l’Equipe de Préparation (ou au moins certains de ses membres) constitue une Equipe de Mise en œuvre, après août 2003.

5. Résumé

Nous espérons que cette ?répétition’ de ce que nous attendons et ses nouvelles informations aideront les CVX Nationales à envoyer des délégués bien préparés qui pourront :

  • a. Présenter un symbole de leur réalité CVX Nationale
  • b. Participer pleinement au processus de discernement de l’Assemblée Générale
  • c. Avoir autorité pour prendre des décisions au cours de l’Assemblée et trouver le soutien indispensable, une fois de retour dans leur CVX Nationale
  • d. Collaborer aux phases d’assimilation et de mise en œuvre dans leur Communauté Nationale, après Nairobi

6. Fonds de solidarité

Nous avons reçu beaucoup de demandes des CVX Nationales pour obtenir un soutien de la part du Fonds de Solidarité pour la pris en charge des frais de voyage à Nairobi. De même que nous avons invité plusieurs CVX en formation à envoyer un observateur afin d’encourager et de soutenir leur processus de croissance en CVX Mondiale. Un grand merci à tous les membres individuels de la CVX et aux CVX Nationales qui ont fait preuve de générosité pour permettre aux CVX Nationales de participer à l’Assemblée. En l’état actuel des choses, le montant dont nous disposons dans ce Fonds de Solidarité ne permet de prendre en charge qu’un seul délégué pour chaque CVX Nationale (membre et observateur) dans le besoin.

À moins de recevoir davantage d’argent, nous serons dans l’incapacité d’apporter notre soutien à ces Communautés CVX Nationales, pour qu’elles envoient plus d’un délégué ou un seul observateur, pour les CVX en formation. Cela crée une situation d’iniquité au sein de la CVX mondiale et nous invitons, à la fois les membres CVX individuels et les Communautés CVX Nationale, à porter cette situation dans leurs prières, en tant que membres d’une même Communauté Mondiale. Joint au présent courrier (annexe B), vous trouverez un tableau des montants en caisse dans le Fonds de Solidarité, et une liste des pays ayant contribué, ainsi qu’une liste des pays ayant fait une demande de soutien.

Merci d’envoyer tous vos dons dès que possible à notre secrétariat de Rome.

7. Feedback / recommendations / questions

Pour finir, nous réitérons notre invitation à nous envoyer, par courrier électronique, un résumé de vos réflexions en tant qu’Equipe de Préparation Nationale (l’email du Secrétariat est le suivant mcvx.wclc agora.it). Vos recommandations, orientations et suggestions concrètes (ainsi que toutes questions) seront d’une grande aide pour nous. Au cours de notre Assemblée, nous souhaiterions avoir du temps pour la réflexion et la prière, de manière à discerner et prendre possession de ces idées, en suivant les étapes que nous avons définies dans le n° 121 de Projets et dans le présent courrier. Si vous avez besoin de clarification, n’hésitez pas à prendre contact avec votre Link ExCo ou le Secrétariat.

Demeurons unis en prière et dans la volonté de répondre à l’appel que nous adresse le Seigneur, en ces temps de changements, à la fois dans notre monde et dans ce corps apostolique que forme la Communauté de Vie Chrétienne Mondiale. Nous nous réjouissons de vous retrouver à Nairobi.

Puissions-nous, en vérité, devenir ce que le Seigneur rêve que nous soyons !

José Maria Riera et Mary Nolan
Pour l’ExCo de la CVX Mondiale


Projets 123 Annexe A

Propositions d’amendements aux normes générales

(Votation aura lieu à l’Assemblée Générale à Nairobi)

1. JUSTIFICATION (amendement proposé par l’ ExCo) : Lors de l’Assemblée Générale d’Itaici, en 1998, l’Assemblée a donné mandat à l’ExCo pour déterminer les moyens les plus appropriés pour gérer les affaires financières de la communauté mondiale. L’expérience a montré que la mise en place d’une commission de professionnels compétents spécialisés dans la finance constituait l’approche la meilleure possible du problème. C’est pourquoi, il est proposé de modifier comme suit :

LA NORME GENERALE 21a)

Les membres élus du Conseil Exécutif sont : le/la président(e), le/la vice-président(e), le/la secrétaire, le/la trésorier(ière), et trois conseiller(ière)s, tous élus pour une période de cinq ans. Ils ne sont rééligibles qu’une seule fois.

EST A AMENDER en :

...le/la président(e), le/la vice-président(e), le/la secrétaire et quatre conseiller(ière)s...

2. JUSTIFICATION (proposée par la CVX Australie) : La version actuelle de la norme limite les pouvoirs de l’Assemblée Générale et restreint les membres élus à n’exercer au total que 2 mandats. Or, à l’heure actuelle, un membre coopté ou nommé par l’EXCO mondial peut effectuer trois mandats. Il y a manifestement une incohérence dans le traitement entre les membres ?cooptés’ et les membres ?élus’. Dans les circonstances actuelles, après une pause de 5 ans, une personne précédemment élue, ayant effectué deux mandats ne pas être réélue à l’ExCo mondial. C’est pourquoi il est proposé de modifier comme suit :

LA NORME GENERALE 21a)

Les membres élus du Conseil Exécutif sont : le/la président(e), le/la vice-président(e). le/la secrétaire, le/la trésorier(ière), et trois conseiller(ière)s, tous élus pour une période de cinq ans. Ils ne sont rééligibles qu’une seule fois.

EST A AMENDER en :

Nul ne peut occuper la même fonction au sein de l’ExCo mondial, pendant plus de deux mandats consécutifs.

3. JUSTIFICATION (proposée par l’ExCo) : Les modifications suivantes sont nécessaires du fait d’un changement structurel dans l’organisation de la Curie pour la Compagnie de Jésus.

NORME GENERALE 43)

La Communauté Mondiale de Vie Chrétienne accepte comme vice-assistant ecclésiastique le jésuite qui, après consultation du Conseil Exécutif Mondial, est nommé par le père général de la Compagnie de Jésus président du Secrétariat Jésuite pour la CVX à Rome.

À AMENDER EN :

La Communauté Mondiale de Vie Chrétienne accepte comme vice-assistant ecclésiastique le jésuite qui, après consultation du Conseil Exécutif Mondial, est nommé par le Supérieur général de la Compagnie de Jésus Secrétaire de la Compagnie de Jésus pour la CVX.

4. JUSTIFICATION (proposée par l’ExCo) : A la suite de la modification de la Norme Général 43), il est nécessaire d’apporter un amendement à la Norme Générale 21b).

NORME GENERALE 21b)

Sont membres nommés du Conseil Exécutif : l’assistant ecclésiastique, le vice ?assistant ecclésiastique, qui est le président du Secrétariat Mondial Jésuite pour CVX à Rome, et le secrétaire exécutif.

À AMENDER EN :

Sont membres nommés du Conseil Exécutif : l’assistant ecclésiastique, le vice ?assistant ecclésiastique et le secrétaire exécutif.


Projets 123 Annexe B

Critères pour l’attribution de l’aide du fonds de solidarité

Règlement Int. # 6
Février 2003

1. Le Fonds de Solidarité :

  • a) est établi pour subventionner les frais de voyage à l’Assemblée Générale pour les délégués des Communautés nationales nécessitant une aide financière
  • b) ne doit être employé que pour un seul délégué par Communauté nationale jusqu’à ce que la participation de toutes les communautés sont assurée.
  • c) sera disponible pour un délégué de chaque Communauté nationale ayant le « statut d’Observateur » (qui répond aux critères d’éligibilité) à la condition que la priorité de la participation de toutes les Communautés nationales (membre) ait été satisfaite.

2. Pour être acceptées, Communautés qui font la demande doivent avoir :

  • a) mis en place une équipe de préparation pour l’Assemblé Générale,
  • b) avoir respecté la date-limite pour soumettre les noms de l’équipe préparatoire au secrétariat (déc. 31, 2002),
  • c) avoir fait un effort raisonnable pour soutenir financièrement les dépenses du délégué national
  • d) être à jour du paiement des cotisations annuels à la Communauté Mondiale.

3. S’il reste de l’argent après la distribution selon les critères cités en N.1 :

  • a) un deuxième délégué des Communautés nationales dans le besoin peut être subventionné
  • b) un supplément pourrait être offert pour subventionner les frais d’inscriptions d’un délégué pour les Communautés nationales dans le besoin.

PAYS DEMANDANT INCORPORATION

Pays Don au FS Demandant Aide
Côte d’Ivoire Demandant
Croatie Demandant
Nigeria 40.23 Demandant
Puerto Rico
Rép. Dominicain

PAYS OBSERVATEURS

Pays Donation au FS Demandant Aide
Cuba
Rwanda Demandant
Scotland
Soudan Demandant
Tanzanie Demandant
Tchad $1,020.00

CVX PAYS MEMBRES

Pays Donation au FS Demandant Aide
ACU
Argentine Pour 1 Délégué
Australie  ? 279.68
Autriche
Belgique Néerl.
Belgique Fr.
Bolivie Pour 1 Délégué
Brésil Pour 2 Délégués
Cameroun  ? 450.00 $1,010.00
Canada Ang.  ? 1,082.79
Canada Fr.  ? 781.81
Chili
Colombie
Équateur $2,795.00
Egypte Pour 2 Délégués
Le Salvador
Angleterre & Gales  ? 469.50
France  ? 13,000.00
Allemagne  ? 21,300.00
Hong Kong  ? 484.45
Inde Pour 2 Délégués
Indonésie $1,500.00
Irlande
Italie
Japon
Kenya
Corée  ? 940.00
Liban CLC $1,500.00
Liban MC
Lesotho $735.00
Luxembourg
Madagascar $550.00
Malte  ? 240.00
Mexique  ? 2,557.17
Nicaragua Pour 2 Délégués
Paraguay $ 2,000.00
Pérou Pour 2 Délégués
Philippines
Pologne
Portugal
R.D.Congo $840 (times 2)
Slovénie
Afrique du Sud  ? 455.00
Espagne
Sri Lanka
Suisse  ? 1,354.57
Syrie Pour 1 Délégué
Taiwan  ? 1,771.32
U.S.A  ? 2,020.00
Uruguay $1,500
Venezuela $2,100.00
Zambie $460.00
Zimbabwe Pour 2 Délégués
Donneurs Privés  ? 119.00
Région A.N.  ? 634.14
Groupe Polonais  ? 220.00
Euroteam  ? 500.00
Total  ? 48,659.43
avril 2003