Réunion annuelle du Conseil exécutif mondial.
Projets 176

« L’espérance est le don de la Pâque du Seigneur.
La célébrer, c’est accepter ce don et mettre la
main à la pâte pour transformer le monde ».
(P. Arturo Sosa SJ. Avril 2021)

Aux conseils exécutifs nationaux et à tous les membres de la CVX :

Chers amis dans le Seigneur,

Notre monde est toujours affecté par la pandémie de Covid-19 et nous ne savons pas encore quand elle prendra fin. Nous sommes susceptibles de ressentir l’épuisement, la peur, l’incertitude, la désolation. Nous avons connu de nombreuses histoires de perte d’amis ou de membres de la famille. Nous sommes conscients que certains souffrent des séquelles de la maladie, que les personnels de santé sont épuisés et que cette pandémie rend plus visibles de nombreux autres effets : perte de travail, difficultés économiques, situations d’inégalité qui s’accentuent. Nous le voyons dans notre communauté mondiale diversifiée. Nous n’avons pas tous les mêmes possibilités.

Dans ce contexte, avec l’Église, nous avons récemment célébré le temps de Pâques. Nous espérons que vous l’avez célébré en rencontrant et en reconnaissant le Ressuscité, qui est le Crucifié, qui vient à notre rencontre pour rétablir les liens et nous offrir une nouvelle vie possible. Il nous redonne l’espérance dont nous avons tant besoin et dont notre monde a besoin.

Réunion annuelle du Conseil exécutif mondial

Dans l’impossibilité, pour la deuxième année consécutive, de tenir la réunion annuelle du Conseil exécutif mondial en présentiel, nous avons consacré la semaine du 5 au 9 avril 2021 à la prière, à la réflexion et au partage en ligne. Nous avons ressenti le vif désir, en tant que Conseil, de nous réunir en présentiel et, dans l’impossibilité de le faire, nous nous adressons à vous pour vous demander de redoubler vos prières pour nous afin que, malgré cet obstacle, nous puissions continuer à être attentifs et ouverts à l’Esprit qui nous guide.

Au cours de la réunion, nous avons eu du temps pour la prière personnelle et communautaire, pour partager nos vies et pour écouter les uns et les autres où Dieu a été dans notre vie-mission. Nous avons travaillé en petits groupes et nous nous sommes réunis chaque jour en plénière. Nous avons conclu en célébrant l’Eucharistie présidée par José dans la Grotte de Saint Ignace à Manrèse.

L’enquête sur la Communauté Mondiale et nos perspectives en action

Notre point de départ pour la réunion annuelle était les réponses des différents conseils exécutifs nationaux à l’enquête proposée en mai 2020. Nous étions désireux de connaître la réalité de la Communauté mondiale autour de deux thèmes que nous avons définis comme prioritaires ces dernières années : la jeunesse et la formation.

Nous tenons à vous remercier tout particulièrement pour l’effort et le temps consacrés à partager avec nous la réalité de la communauté nationale. Nous sommes convaincus que ce que vous avez partagé nous aidera à trouver des moyens nouveaux, créatifs et dynamiques de vivre notre statut de corps apostolique laïc ignatien dans le monde d’aujourd’hui.

Nous avons reçu une réponse de 79% du nombre total de communautés. Notre réalité, en tant qu´une seule communauté, fait face à différents défis, à des lumières et des ombres, mais également à un grand potentiel partagé qui, à partir de la tradition CVX, nous aide à prier et nous encourage à nous demander comment nous pouvons offrir ce potentiel à la Communauté Mondiale.

Nous avons travaillé sur la base de ce que vous avez partagé et, maintenant, nous voulons partager avec vous les points forts et les bonnes nouvelles sur la façon dont nous voulons aller de l’avant dans le domaine de la jeunesse et de la formation, en mettant la durabilité de la CVX au centre.

La jeunesse :

Ce que nous avons lu dans les résultats de l’enquête :

• C’est une préoccupation majeure pour la plupart des communautés nationales.
• Près de 70% ne sont pas satisfaits du nombre de jeunes dans leur communauté nationale.
• Près de 50% ont créé la frontière des jeunes.
• Les préoccupations les plus pressantes des communautés nationales, en relation avec cette question, étaient les suivantes :

  • Manque de participation des jeunes
  • Accompagnement des jeunes communautés
  • Transmission de notre charisme CVX

Ce que nous voulons vous communiquer de la part de l´ExCo mondial :

• Trois idées centrales ont guidé notre travail :

  • Nous ressentons le désir et le besoin d’écouter les jeunes, pour marcher avec eux, pour les accompagner.
  • Nous voulons le faire dans un esprit d’ouverture, de camaraderie et de responsabilisation.
  • Nous avons l’intention de travailler pour les jeunes, mais avec les jeunes.

• Actions que nous mènerons :

a. Rencontre mondiale des jeunes, Loyola 2021. Dans le cadre de l’année ignatienne, et à l’initiative de la CVX en Espagne, nous organisons cette rencontre, en espérant qu´elle sera un véritable espace de partage, de reconnaissance, de célébration et de renforcement de la foi des jeunes. Nous voulons les inviter à « embrasser le monde à la manière ignatienne ».
b. Nous coopterons deux jeunes membres pour participer au travail du Conseil exécutif mondial. Nous voulons leur donner un espace pour nous faire part de leur point de vue et travailler avec nous.
c. Nous allons créer une équipe mondiale de jeunes, composée d’un membre de chacune des six régions et de quelques membres du Conseil exécutif mondial.
d. Atteindre les communautés nationales qui rencontrent le plus de difficultés avec le thème de la jeunesse. Nous voulons mieux connaître la réalité, en parler et chercher ensemble, de manière créative, des moyens de faire face à la situation. Nous vous invitons, à nous écrire, lorsque vous vous sentirez prêt.

Formation :

Ce que nous avons lu dans les résultats de l’enquête :

• La plupart des communautés nationales perçoivent le discernement communautaire comme un appel à la réflexion et à l’action. Toutefois, près de 30% ont indiqué qu’il s’agit d’un territoire intéressant mais encore relativement inconnu.
• Environ 40 % de nos communautés nationales n’ont pas d’équipe de formation. Plusieurs communautés, parmi les 60% restantes, connaissent des lacunes dans la formation.
• Près de 70% des communautés nationales se sentent très peu familières et mal à l’aise avec la méthodologie DESE (Discerner, Envoyer, Soutenir, Evaluer).
• Les préoccupations les plus urgentes des communautés nationales, en matière de formation, étaient les suivantes :

  • Discernement communautaire
  • Exercices spirituels
  • Connaître et approfondir notre identité CVX. Engagement temporaire + Engagement permanent
  • Interprétation des messages clés, des gestes, des réalités de l’Église universelle.

• En ce qui concerne le discernement communautaire, les principaux défis exprimés sont les suivants :

  • La formation au discernement communautaire comme outil à utiliser dans les communautés.
  • Distinguer et approfondir les différents discernements (personnel, communautaire, apostolique, pour les équipes de travail, etc.)
  • Incorporer le discernement communautaire dans nos façons quotidiennes de travailler en équipe.
  • Manque de temps et de compréhension du processus.
  • Avoir des personnes qui ont l’expérience et la formation pour guider ces processus.

• En ce qui concerne la formation d´accompagnateurs de groupe, les principaux défis sont les suivants :

  • Négliger leur communauté pour accompagner une autre communauté.
  • Disponibilité des personnes ayant la vocation d’accompagner une communauté.
  • Avoir une communauté de pratique et d’apprentissage.
  • Concevoir un processus de formation continue.
  • Lacunes générationnelles : connaissances et culture.
  • L’absence d’une façon commune de procéder.

Ce que nous voulons vous communiquer de la part de l´ExCo mondial :

• La formation est fondamentale pour le développement et la croissance de la CVX.
• Il est essentiel de continuer à approfondir notre identité, à partager le don qu’est la CVX et à aller à la rencontre de nos frères et sœurs.

• Les initiatives que nous voulons développer :

a. Rencontre internationale de formation (IFE) pour juillet 2022. Nous espérons que cela pourra se faire en présentiel. Nous vous communiquerons les étapes de préparation que nous suivrons.
b. Nous encourageons les communautés nationales qui n’ont pas encore développé une équipe de formation à initier un processus pour penser aux personnes qui pourraient en faire partie au niveau national.
c. Nous allons créer une équipe internationale de formateurs que nous mettrons à la disposition de la communauté mondiale pour travailler sur des demandes concrètes. Nous allons développer cette équipe dans les trois langues.
d. Nous devons travailler, avec une équipe de formation, sur la collecte, l’analyse et la classification des différents matériaux qui existent dans les communautés nationales avec l’objectif de les systématiser et de les rendre disponibles à travers une bibliothèque virtuelle. Si votre communauté nationale dispose de matériel qui, selon vous, pourrait être utile à la communauté mondiale, veuillez le partager avec nous.

Dans les domaines de la jeunesse et de la formation, nous avons défini des actions à mener. De la part du Conseil exécutif mondial, nous sommes ouverts à recevoir vos commentaires, questions et suggestions que vous pensez nécessaire de partager avec nous. Nous vous ferons part des différentes avancées qui sont générées.

Autres sujets :

Lors de notre réunion annuelle, nous avons eu un échange sur d’autres sujets importants. Nous avons parlé de l’existence et de la présence diversifiée des équipes régionales. Nous éprouvons de la gratitude pour le service qu’elles rendent et nous pensons que ce sont des espaces qui contribuent à communiquer notre mission, à promouvoir la coordination et la collaboration. Nous prendrons des mesures pour être capables de les écouter et de les articuler pour l’avenir. Nous n’avons pas non plus oublié les frontières apostoliques discernées au Liban et dans d’autres domaines de mission où la CVX est présente : famille, écologie, présence aux Nations Unies, collaboration. Nous sommes conscients de l’engagement de la CVX dans ces domaines et nous encourageons la poursuite du progrès, du partage et de l’approfondissement dans les nombreux champs de la mission. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation.

Année ignatienne. Une opportunité.

Le 20 mai 2021, l’année ignatienne a commencé. A l’occasion du 500e anniversaire de la blessure d’Ignace à Pampelune et de sa conversion, la Compagnie de Jésus nous invite, en tant que membres de la famille ignatienne et reconnaissant cette spiritualité comme une source spécifique de notre charisme CVX, à un moment où nous unissons pour célébrer une expérience de conversion qui nous inspire, nous aussi, à « voir toutes choses nouvelles dans le Christ ». Nous vous encourageons à vous renseigner sur les activités organisées dans votre pays pour célébrer l’Année ignatienne et à y participer. Et, espérons-le, vous serez également encouragés à célébrer cette année jubilaire en CVX.

L’expérience d’Ignace à Pampelune nous parle de ruptures et de changements forcés, de plans tronqués, des confinements. Se reconnaître au milieu de cette expérience peut aussi être un moment qui nous ouvre à la conversion, à la redécouverte de Dieu et nous fait renouveler notre espérance, en rêvant, en désirant une vie nouvelle. C’est faire de cette « tempête » une opportunité de croissance et d’approfondissement en Dieu. Il ne s’agit pas de revenir à l’ancien, mais de construire quelque chose de nouveau.

C’est ce que nous avons souhaité et maintenant, en tant que Conseil exécutif mondial, nous proposons : Continuer à construire notre CVX, en cherchant à répondre aux appels toujours surprenants de Dieu de manière audacieuse et créative.

  • ****

Manuel MARTÍNEZ
José DE PABLO SJ
Denis DOBBELSTEIN
Ann Marie BRENNAN
Catherine WAIYAKI
Daphne HO
Diego PEREIRA
Najat SAYEGH
Fernando VIDAL

Rome, le 9 juin 2021
(Texte original : espagnol)

texte français

in English

en espagnol

Ann Marie Brennan -

Vice-Présidente de l’Exco mondial élu en 2018

Catherine Waiyaki -

Secrétaire de l’Exco mondial élu en 2018

Daphne HO -

Conseillère de l’Exco mondial depuis Buenos Aires 2018

Denis DOBBELSTEIN -

membre de l’Exco mondial depuis l’assemblée mondiale Liban 2013, Président de la CVX mondiale depuis l’assemblée mondiale de Buenos Aires 2018

Diego PEREIRA -

Conseiller de l’Exco mondial depuis Buenos Aires 2018

Fernando Vidal -

Consulteur de l’Exco mondial élu en 2018

José de Pablo sj -

Vice-Assistant ecclésiastique de la CVX mondiale depuis le 1er septembre 2020

Manuel MARTINEZ -

Secrétaire exécutif de la CVX mondiale

Najat SAYEGH -

Conseillère de l’Exco mondial depuis Buenos Aires 2018

9 juin 2021
Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: