Projets N°169, décembre 2017 : Journée Mondiale de la CVX 2018 : « Prendre soin de notre don, l’offrir plus généreusement dans la joie »

Chers amis dans le Seigneur,

  1. Le thème de notre prochaine Assemblée Mondiale nous invite à considérer la CVX comme un cadeau. Un cadeau est quelque chose qui peut être reçu ou donné, ou, comme dans le cas de notre expérience de grâce dans la CVX, reçu pour être donné : « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Mt10, 8). Dans la préparation de l’Assemblée, il nous est demandé de reconnaître avec plus de profondeur et de gratitude ce qui nous a été donné, et d’augmenter notre disponibilité à le partager dans le service, dans l’Église et dans le monde. Notre attention est dirigée dans deux directions : vers notre histoire, un regard qui nous rappelle qui nous sommes, et qui renforce notre fondement ; vers l’avenir, en suivant la vision du Pape François, avec une ouverture aux défis de témoigner et de se donner d’une manière plus généreuse et efficace sur le plan apostolique.
     
    I. Prendre soin du don de la CVX
     
  2. Notre don a été reçu progressivement, à travers une histoire longue et bénie de 50 ans déjà. Il a pris sa forme actuelle étape par étape, à travers l’expérience réfléchie de tant de membres de la CVX, dans une lente découverte de la richesse et de l’apparition des implications. Nous pouvons regarder en arrière maintenant et voir comment l’équilibre des éléments principaux de notre charisme a été graduellement trouvé. Rappelons-nous quelques-uns des repères de ce développement. Regardons quelques-uns des « pains que nous avons », en référence au passage de l’Écriture qui nous inspire pour Buenos Aires 2018 :
    • Une nouvelle identité, répondant à l’appel de Vatican II : renforcement du caractère laïc, avec un nouveau nom et de nouveaux Principes Généraux.
       
    • Retour aux Exercices Spirituels (Manille, 1976), à la fois comme source d’inspiration et comme pratique vécue personnellement et dans nos petits groupes, et aussi proposés à d’autres dans les ministères. Ils sont devenus « la source spécifique et l’instrument caractéristique de notre spiritualité » (PG5).
       
    • Affirmation de la valeur de témoignage de la Communauté, allant du modèle de la fédération, à l’acceptation et la confirmation de l’appel à devenir Une seule Communauté Mondiale (Providence, 1982).
       
    • Découverte de la dimension missionnaire intrinsèque de la CVX (Hong Kong, 1994), qui devrait être vécue principalement dans notre quotidien. Cela a été, alors, développé dans le discernement d’une Mission Commune (Itaïci, 1998), et dans la réception de l’appel à devenir un Corps Apostolique Laïc Ignatien, qui partage la responsabilité de la mission, pratique la méthode de DESE (Nairobi, 2003) et désire être présent dans le monde en tant que Communauté prophétique (Fatima, 2008). La dernière Assemblée Mondiale (Liban, 2013) a choisi certaines frontières prioritaires comme critères pour le discernement apostolique de toute la Communauté.
       
  3. Avoir une histoire pleine de dons autant que la nôtre exige une responsabilité et une fidélité créative. Nous sommes responsables de garder notre tradition, de la nourrir en explorant ses éléments de manière plus profonde, et de la transmettre, dans sa plénitude, aux nouveaux membres de notre Communauté. Nous avons le devoir de faire connaître ce mode de vie, afin qu’il puisse être reconnu par ceux qui cherchent une telle manière de suivre le Christ et qui s’identifient dans cette vocation.
     
  4. De nos jours, nous utilisons souvent le terme « trois piliers » (Spiritualité, Communauté et Mission) pour résumer les dimensions essentielles de notre charisme, acquises à travers notre histoire. Nous devons évaluer si chacun, et tous ensemble, nous sommes profondément intégrés et continuons d’être vivants et forts partout dans la CVX. Nous voulons éviter les lectures superficielles de notre histoire qui pourraient voir les piliers comme de simples étapes dans une séquence chronologique, ou une juxtaposition de couches dans une hiérarchie qui valorise l’une par rapport aux autres. Cette triade doit constituer un cercle vif, se renforçant mutuellement, dont le pouvoir intégré est perceptiblement exprimé dans la vie quotidienne CVX de chaque membre, de chaque communauté et de tout le Corps. Telles sont la « plus grande profondeur et la plus grande intégration dans le vécu du charisme CVX » que nous avons établies comme la grâce désirée de la prochaine Assemblée Mondiale.
     
  5. Questions d’évaluation :
     
    1. Ce don complet dans sa totalité - les documents principaux, l’histoire - est-il bien connu de tous les membres de la CVX aujourd’hui ? Ces sources de notre Charisme continuent-elles à être étudiées, assimilées, valorisées en tant que trésor de sagesse et d’inspiration ?
    2. L’engagement envers la CVX est-il exprimé dans la vie quotidienne de tous les membres et continuellement fondé et nourri par une expérience régulière des Exercices Spirituels ?
    3. Les trois piliers sont-ils vécus avec profondeur et grande intégration mutuelle à tous les niveaux ?
       
      Comme nous avançons vers l’Assemblée Mondiale, l’une des tâches des Délégués sera d’évaluer comment leur Communauté nationale prend soin du don CVX, et d’apporter cette information avec eux à Buenos Aires, comme base pour le discernement communautaire auquel ils seront invités à participer durant l’Assemblée.
       
      II. Etre prêts à offrir notre don plus généreusement dans la joie
       
  6. La fidélité créative exige de nous plus que préserver le don. Elle fait appel à l’imagination et à la générosité pour le développer, afin de le rendre toujours plus précieux et fécond, à l’exemple du « bon et fidèle serviteur » de la parabole des talents (Mt 25, 21-23). Elle exige aussi que nous soyons attentifs aux signes des temps, toujours à la recherche de l’indifférence et de la disponibilité, désirant et choisissant « seulement ce qui est plus propice » (Sp. Ex 23) pour amener le don de notre charisme à porter plus de fruit, concrètement, dans chaque lieu et à chaque instant.
     
  7. Aujourd’hui, nous vivons un moment spécial, un moment de « Kairos », avec la façon dont le Pape François exhorte à un renouveau de l’Église, comme cela a déjà été décrit dans Projets 168 (en particulier n°8-17), auxquels nous nous référons ici. La CVX est mise au défi, à bien des égards, par la vision et l’action du Pape François. Il suffit de rappeler les recommandations constantes du Pape d’utiliser le discernement, d’apprendre le discernement, d’enseigner le discernement, ce que nous ne pouvons pas entendre sans nous sentir appelés à agir. Le choix de Buenos Aires a beaucoup à voir avec le désir de répondre au Pape François, de trouver dans le lieu de ses racines pastorales le même Esprit et la même lumière qui pourraient amener la CVX à mettre son don au service du projet de renouveau du Pape.
     
  8. L’inspiration du Pape François devrait toutefois nous guider dans la préparation de l’Assemblée. Ses actions sont éloquentes. Ses mots sont riches en profondeur. Nous les relisons attentivement, en nous laissant confronter et défier, guidés par des questions comme celles-ci :
     
    1. Comment ces propositions et ces appels devraient-ils être entendus et reçus par la CVX, communauté apostolique laïque ignatienne ?
    2. Comment nous sentons-nous défiés par le rêve du Pape François pour l’Église ?
      Nous proposons à présent quatre textes principaux du magistère de François, en présentant, pour chacun, une suggestion de connexion respective à un aspect central du charisme de la CVX, comme indiqué dans le Principe Général 4.
       
  9. Evangélisation et renouveau – Evangelium Gaudium1. Cette Exhortation met l’Église devant le défi de sortir de soi, de « sortir de sa propre zone de confort pour atteindre toutes les « périphéries » ayant besoin de la lumière de l’Évangile » (EG 20). Et pour leur mission évangélisatrice, le Pape François souhaite que tous « trouvent dans l’Église une spiritualité qui les guérisse, les libère, les comble de vie et de paix et les appelle en même temps à la communion solidaire et à la fécondité missionnaire » ( EG 89), une phrase dans laquelle nous trouvons facilement une résonance de nos trois piliers. Un témoignage et un service apostolique efficaces et l’intégration de la foi chrétienne dans les différentes dimensions de la vie sont précisément ce que la CVX désire pour ses membres : « Pour mieux préparer nos membres au témoignage et au service apostolique, spécialement dans notre milieu de vie, nous réunissons, dans des communautés, des personnes qui ressentent un besoin plus urgent de faire l’unité de leur vie humaine en toutes ses dimensions et de leur foi chrétienne dans sa plénitude, selon notre charisme. » (PG4).
     
  10. L’écologie, la justice et la pauvreté – Laudato Si2 . Cette Encyclique propose une nouvelle « écologie intégrale », qui répond de manière unifiée aux deux plus grands défis de notre monde aujourd’hui : « Il n’y a pas deux crises séparées, l’une environnementale et l’autre sociale, mais une seule et complexe crise socio-environnementale. » (LS 139). Par conséquent, « aujourd’hui, nous ne pouvons pas nous empêcher de reconnaître qu’une vraie approche écologique se transforme toujours en une approche sociale, qui doit intégrer la justice dans les discussions sur l’environnement, pour écouter tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres. »(LS 49). Prendre soin de la création, l’option pour les pauvres et un style de vie simple sont des éléments essentiels du mode de vie CVX : « Notre but est de devenir des chrétiens engagés, en portant témoignage des valeurs humaines et évangéliques qui, dans l’Église et la société, touchent... l’intégrité de la création. Nous sommes particulièrement conscients du besoin urgent de travailler pour la justice par une option préférentielle pour les pauvres et un style de vie simple qui exprime notre liberté et notre solidarité avec eux. » (PG4).
     
  11. La famille – Amoris Laetitia3. L’Exhortation place les familles CVX devant le défi d’approfondir leur expérience de l’amour en famille, et appelle aussi la CVX à être l’agent de cette nouvelle pastorale familiale. En tant qu’association laïque de fidèles, le bien-être des « réalités familiales diverses » (Document final du Liban) doit toujours être au centre de nos préoccupations. « Notre but est de devenir des chrétiens engagés, en portant témoignage des valeurs humaines et évangéliques qui, dans l’Église et la société, touchent... au bien-être de la vie familiale » (PG4).
     
  12. Les jeunes – Le document préparatoire pour le Synode des évêques 20184 (pas directement du Pape François, mais selon ses idées). La sollicitude envers les jeunes et l’importance d’un discernement vocationnel sérieux, pour toutes les vocations, sont aussi des éléments constitutifs de la CVX : « Notre Communauté se compose de chrétiens : hommes et femmes, adultes et jeunes... qui ont reconnu en la Communauté de Vie Chrétienne leur vocation particulière dans l’Église. » (PG4).
     
  13. Un mot figure dans les titres de tous les documents les plus importants du Pape François : La Joie ! (« Laudato si » est aussi un cri de joie.) Ce n’est sûrement pas un hasard. Il y a un soulignement délibéré de cette idée, comme un résumé de ses rêves et de son style. C’est comme un mot de passe pour cette nouveauté qu’il essaie de produire dans l’Église. Cela signifie plus qu’être heureux. Cela signifie la plénitude de la vie et de la liberté, celle qui « remplit le cœur et la vie de tous ceux qui rencontrent Jésus » (EG 1). C’est un mot qui peut nous servir de critère de discernement :
    1. Est-ce que la CVX est une expérience de joie pour moi ?
    2. Trouvons-nous et partageons-nous la joie dans notre communauté CVX, à tous les niveaux ?
    3. La CVX est-elle un témoin vivant de la joie ?
    4. Enfin, une question plus directement pertinente pour notre préparation à l’Assemblée Mondiale : comment la joie proposée par le Pape François est-elle un défi pour la CVX ?
       
      Il ne peut y avoir de vrai cadeau - donné ou reçu - sans joie !
       
  14. Suggestions pour la célébration de la Journée Mondiale CVX 2018
     
    1. La Journée mondiale de la CVX 2018 s’inscrit dans le cadre de notre célébration jubilaire de 50 ans. C’est peut-être l’occasion de célébrer les nombreuses façons dont notre Communauté (nationale ou locale) a reçu des grâces. Néanmoins, nous proposons que ce soit l’occasion d’attirer l’attention de la Communauté sur la prochaine Assemblée Mondiale à Buenos Aires, et sur la réponse de la CVX aux propositions du Pape François.
       
    2. Encourager l’appropriation par nos membres et nos petits groupes des documents du Pape François référencés ci-dessus. Par exemple, faire une présentation créative de chacun, ou de certains d’entre eux, pour générer le désir de poursuivre la lecture et la discussion, en suivant les questions directrices que nous avons suggérées.
       
    3. Cette célébration est également l’occasion parfaite pour présenter à toute la Communauté Nationale les délégués à l’Assemblée Mondiale, et pour qu’ils soient envoyés en mission par la Communauté où ils sont présents. Il est attendu des délégués de rassembler les réactions de la Communauté aux différentes propositions préparatoires et toutes les informations pertinentes pour l’Assemblée. Les candidats au nouveau Conseil Exécutif Mondial pourraient également être annoncés.
       
    4. Et, bien sûr, c’est aussi une excellente occasion de prier et de motiver tous les membres à suivre et à participer, de la manière qui convient le mieux à chacun, aux travaux de notre Assemblée Mondiale 2018, événement si important pour toute la Communauté.
       
       
      Unis dans la joie et la gratitude pour notre don,
       
       
      Herminio Rico SJ, Vice-Assistant Ecclésiastique
      Ann Marie Brennan, Conseillère
      Najat Sayegh, Secrétaire
      Avec et au nom du Conseil Exécutif Mondial de la CVX

Original en Anglais

Projects N°169
Projets N°169
Proyectos N°169
Ann Marie BRENNAN -

Conseillère de l’ExCo mondial depuis Liban 2013

Herminio RICO sj
Najat SAYEGH -

Membre de l’équipe de Service Mondial CVX(Exco).

7 janvier 2018
Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: