Projets N°168, septembre 2017 : Notre prochaine Assemblée Mondiale CVX - « Célébration, consolidation et renouveau de la CVX »

Chers amis dans le Seigneur,

  1. Recevez les salutations du Conseil Exécutif Mondial de la CVX. Environ 10 mois nous séparent encore de notre prochaine Assemblée Mondiale CVX et nous devons nous préparer à ce grand événement dans la vie de la CVX.
     
  2. Nos Ecritures et notre Liturgie sont remplies d’exemples de « temps de préparation », par exemple le Carême, l’Avent, et d’autres encore. Nous aussi, nous entrons maintenant dans une phase spéciale de préparation, puisque nous débutons notre cheminement vers notre prochaine Assemblée Mondiale CVX. En ce sens, notre Assemblée a déjà commencé. Alors, nous prenons du recul, nous faisons le point et nous regardons autour de nous, « en nous rendant attentifs aux signes des temps et aux motions de l’Esprit » (PG 6 CVX).
     
  3. Premièrement, nous rappelons l’image décrite par Saint Ignace dans sa « Contemplation de l’Incarnation » dont nous rencontrons les échos dans le Préambule de nos Principes Généraux de la CVX. Nous nous arrêtons sur les Trois Personnes Divines qui nous regardent, se lamentant de la situation terrestre et décidant de se pencher sur la rédemption du genre Humain. Nous notons aussi le profond désir de Dieu de s’engager intimement auprès de nous en tant qu’objets et collaborateurs de Sa Grande Mission.
     
  4. Deuxièmement, nous nous trouvons confrontés à un certain nombre de réalités de notre contexte quotidien dont nous sentons la résonance avec notre Communauté Mondiale CVX. Ces réalités, en général, semblent contenir les germes d’un renouveau plus profond pour notre Communauté Mondiale CVX, nos vocations personnelles de vie et pour le renforcement de notre présence apostolique dans le monde.
     
    La première réalité contextuelle – Notre 50ème anniversaire
     
  5. La première réalité est l’avènement du 50ème anniversaire de la CVX depuis son renouveau en 1967 – une étape importante et un moment de reconnaissance, de célébration et, au sens ignatien, un temps de relecture et d’évaluation. Encouragés par nos propres Principes Généraux (PG 2), nous cherchons à coopérer avec le Saint-Esprit, inscrit dans nos cœurs, s’exprimant à nouveau dans chaque situation et chaque temps.
     
  6. Les thèmes profonds de la célébration se reflètent dans les très importantes grâces que la CVX a reçues au cours des 50 dernières années. Ces grâces concernent en particulier la croissance de la CVX dans les processus d’identité, de communauté, de mission et de discernement. Prenons tous le temps de réfléchir à leur importance particulière pour nous, à tous les niveaux de la CVX, et tels qu’ils sont vécus dans nos propres situations.
     
  7. En outre, un moment de célébration des bénédictions du passé représente également une bonne opportunité pour une réévaluation honnête de la façon dont nous avons mené notre parcours. Nous faisons donc le bilan sur notre histoire de grâce afin de pouvoir discerner notre avenir plus correctement et avancer encore plus sûrement dans l’entreprise et la mission du Seigneur.
     
    La deuxième réalité contextuelle – une papauté renouvelant l’Église
     
  8. La papauté du Pape François nous invite à une nouvelle vision, profondeur et expérience du Catholicisme contemporain, appelant à une véritable conversion dans la manière avec laquelle nous, l’Église, sommes présents pour nous-mêmes et pour le monde. Ses diverses annonces papales préconisent des réformes significatives en théologie, en ecclésiologie et surtout en pratique pastorale. Nous aspirons avec joie et espoir à nous associer au Pape François et à l’Église dans ces profondes réformes.
     
  9. Nous entendons notamment le Pape François lorsqu’il il nous parle de collégialité et d’une perspective missionnaire plus extérieure dans le monde, se lançant dans les périphéries où nous, laïcs, sommes particulièrement présents. Il nous appelle, en tant qu’Église, à remplir un rôle comme celui d’un « hôpital de campagne » et à vivre « l’option pour les pauvres ». Il parle souvent de miséricorde, de joie, d’inclusion, de prendre soin de la terre et de mener personnellement des vies de discernement et de conversion.
     
  10. Le Pape François a également lancé un appel renouvelé aux laïcs d’une manière fondamentale, reprenant les thèmes de Vatican II (dans l’esprit, si ce n’est toujours par référence directe) et en ajoutant sa perspective contemporaine. Plus que jamais, nous nous sentons appelés à un moment de « sentir avec l’Église », un « sensus fidelium » , nous sentons que nous pouvons, en tant que CVX, faire des choix valablement discernés selon la volonté de Dieu, en lien avec notre humble rôle pour le bien de l’Église et le monde.
     
    La troisième réalité contextuelle - l’appel renouvelé des laïcs dans notre monde aujourd’hui
     
    (i) Renouveau du laïcat
     
  11. Les opinions du Pape François concernant les laïcs revêtent pour nous un intérêt particulier et génèrent en nous une inspiration particulière. Le Pape François appelle à un « nouveau réveil » en soulignant comment nous, laïcs, sommes responsables, par notre baptême, de partager aussi la mission sacerdotale, prophétique et royale du Christ. Après tout, nos apostolats sont assignés par le Seigneur Lui-même, pour apporter Son salut et Son amitié à tous les coins du monde et à toutes les facettes de la vie.
     
  12. Le Pape prononce des mots particulièrement forts sur le « péché du cléricalisme » et notre besoin collectif (c’est-à-dire clérical et laïc) de réformes. Quelles que soient les réformes planifiées pour la hiérarchie de l’Église, elles s’appliquent également à nous, laïcs, qui pouvons être trop complices d’un service dans une Église autoréférentielle, plutôt que de nous engager dans une vision plus missionnaire dans le monde. Notre monde en tant que laïcs est celui des familles, des écoles, des paroisses, de l’implication politique, des professions, du travail, de la culture et plus encore. L’appel que le Pape nous lance à nous tous (c’est-à-dire aux prêtres, aux religieux et aux laïcs) consiste à nous engager plus profondément et plus humblement dans un esprit de service collaboratif dans nos vocations respectives et nos champs missionnaires.
     
  13. En tant que laïcs, comment pouvons-nous mieux apprécier nos vocations laïques en CVX ? En tant que CVX, nous sommes particulièrement bénis par les dons, les lumières et les grâces des Exercices Spirituels toujours pertinents de Saint Ignace. Avec ces dons, nous nous sentons équipés et préparés de manière particulière pour répondre au défi lancé par le Pape François de vivre, aussi pleinement que possible, la mission des laïcs dans le monde aujourd’hui, conscients que, sur notre chemin, nous rencontrerons un appel à une conversion personnelle toujours plus approfondie.
     
    (ii) Notre monde aujourd’hui
     
  14. Il n’est pas nécessaire de citer ici l’infinie litanie des malheurs du monde. Nos médias en sont saturés. Il suffit de dire qu’il est peu probable que nous n’ayons jamais été confrontés collectivement à des problèmes de guerre, de famine, de migration de masse, de polarisation de la richesse, de fracture de la famille, de mépris de l’environnement et de déni des droits fondamentaux de l’Homme comme nous le sommes maintenant.
     
  15. Il suffit de jeter un coup d’œil sur les sites Internet mondiaux de la CVX et sur les écrits pour se rendre compte du nombre de nos membres CVX qui vivent ces épreuves au cœur de leur propre vie quotidienne. Alors que certains d’entre nous ont la chance de vivre en grande partie sans ces difficultés, nous sommes tous, cependant, appelés à les aborder selon notre Foi - et tel que le recommande notre Mandat du Liban.
     
  16. Comment pouvons-nous répondre à ces grands besoins de notre monde ? Encore une fois, nous nous rappelons combien nous sommes bien placés, en tant que laïcs, incarnant le Charisme CVX/ignatien, pour porter le message du Christ et Sa mission dans toutes les parties du monde. Nous cherchons à coopérer au maximum avec ce nouveau réveil de la position et du rôle prépondérants de la vocation laïque, et à travailler en collaboration avec l’Église entière pour la mission mondiale du Christ.
     
    Un moment de « Kairos »
     
  17. Les considérations ci-dessus ont toutes suggéré que nous vivons un moment de « Kairos » dans le temps . Selon les définitions suggérées dans les dictionnaires, un moment de « Kairos », c’est lorsque nous sommes confrontés à un temps qui est particulièrement favorable, critique, opportun et approprié pour entreprendre une ligne de conduite délibérée visant à atteindre une fin désirable. Les circonstances et les dynamiques actuelles semblent suggérer que ce « moment » est maintenant arrivé. Nous cherchons donc à répondre à ce moment dans un esprit de révision, de consolidation et d’engagement total, tout autant au plan personnel que communautaire, en tant que communauté mondiale. Notre prochaine Assemblée Mondiale nous offre une occasion spéciale pour le faire.
     
    Le cheminement vers notre Assemblée Mondiale CVX - et deux « mouvements »
     
  18. Nous avons décrit ci-dessus trois vastes réalités contextuelles. Maintenant, nous représentons aussi, en guise de rappel et, comme nous l’avons présenté dans notre lettre de convocation, trois balises qui, nous l’espérons, aideront à éclairer notre parcours vers notre prochaine Assemblée Mondiale ainsi que notre expérience de cette assemblée :
     
    a) Le thème : « CVX, un don pour l’Église et le Monde ».
    b) Le passage de l’Écriture : « Combien de pains avez-vous ? ... Allez voir » (Mc 6,38).
    c) La Grâce : « Nous désirons vivre notre charisme CVX de manière plus
    profonde et intégrée dans le monde aujourd’hui. »
     
  19. En outre, et dans le contexte de ce qui précède, nous avons aussi déjà proposé deux mouvements de base (voir lettre de convocation) que nous représentons ci-dessous :
     
    a) 1er mouvement - Relecture et renouveau du vécu de notre Charisme CVX : En réfléchissant et en révisant les nombreuses grâces reçues et inhérentes à nos vocations CVX, nous recherchons une plus grande profondeur et une plus grande intégration de notre mode de vie selon notre Charisme CVX, c’est-à-dire que nous recherchons une intégration dans notre vie personnelle et communautaire des trois piliers de la CVX, à savoir les piliers de la spiritualité, de la communauté et de la mission. Nous cherchons à vivre personnellement, aussi pleinement que possible, l’invitation du Pape François à un nouveau réveil laïc et à un engagement personnel envers la mission du Christ dans nos vies quotidiennes – ainsi que le processus implicite et continu de prière, d’action et de conversion.
     
    b) 2ème mouvement - Vivre notre Charisme CVX dans le monde aujourd’hui  : Nous recherchons la plus grande profondeur d’engagement dans le monde, personnellement et collectivement, conformément à notre Charisme CVX et à nos circonstances de vie. Ce faisant, nous répondons aux instructions du Pape François, à l’esprit de Vatican II et à nos propres Principes Généraux, qui nous rappellent que « L’Esprit ... nous incite à prendre conscience de nos graves responsabilités et nous aide à chercher constamment les réponses aux besoins de notre temps... » (PG2).
     
  20. Dans ce numéro de Projets, nous allons développer un peu le premier mouvement. Dans le prochain numéro de Projets (Projets 169), nous développerons le deuxième mouvement.
     
  21. Une suggestion de réflexion sur le « premier mouvement » : Dans le cadre de notre cheminement vers notre prochaine Assemblée Mondiale de la CVX, nous considérons :
     
    (1) Notre histoire : Examinons notre expérience des grâces de nos 50 ans d’histoire, y compris les expériences à différents niveaux de la CVX, c’est-à-dire à niveau mondial, national, communauté locale et à échelle personnelle. Alors que nous partageons des perceptions communes à niveau mondial, il pourrait y avoir des variations considérables aux autres niveaux, car les grâces sont reçues et vécues selon le contexte, qu’il soit national, local, culturel ou quel qu’il soit. De cette façon, nous contemplons la riche diversité de la vie et de l’action de la CVX dans le monde entier.
     
    (2) Renouveau de l’appréciation de notre Charisme : Éclaircis par les réflexions ci-dessus, nous répondons maintenant à la question que le Christ nous a adressée : « Combien de pains avez-vous ? Allez voir ». Nous recherchons la grâce d’une appréciation personnelle renouvelée de notre Charisme.
     
    (3) Renouveau du vécu de notre Charisme : Maintenant, comment pouvons-nous vivre nos vocations et notre mission dans notre vie quotidienne d’une manière plus profonde ? (La réflexion ici est un prélude au n°169 de Projets)
     
  22. Nous espérons que les réflexions ci-dessus, et celles de du n°169 de Projets, nous aideront à nous préparer à la prochaine Assemblée Mondiale et à tous discernements ultérieurs sur les orientations CVX. Nous vous exhortons à vous impliquer au maximum à ce cheminement. Les préparatifs de l’Assemblée Mondiale se poursuivent. Donc, si vous avez des idées ou des inspirations, nous serions très heureux de les recevoir. Veuillez envoyer vos commentaires à notre Secrétaire Exécutif, Alwin Macalalad , avant le 30 novembre 2017.
     
  23. Nous avons hâte et plaçons beaucoup d’espoir en ce qui viendra et nous nous inspirons des paroles de Saint Paul : « Gloire à Celui dont la puissance agissant en nous est capable de faire bien au-delà, infiniment au-delà de tout ce que nous pouvons demander ou concevoir » (Ephésiens 3:20).

Unis dans la prière et dans l’action,

Chris Hogan, Conseiller & Mauricio Lopez, Président
Avec et au nom du Conseil Exécutif Mondial de la CVX

Original en Anglais

Projets N°168
Projects N°168
Proyectos N°168
Chris HOGAN -

membre du conseil exécutif mondial de la CVX depuis Fatima 2008

Mauricio LOPEZ OROPEZA
3 octobre 2017
Du même auteur: