Projets N°165 - Les jeunes : héritiers du passé, pionniers de l’avenir

Chers Amis dans le Seigneur,

Nous avons la joie de nous adresser à vous dans le présent numéro de « Projets » au sujet des jeunes et de la jeunesse, l’une de nos quatre frontières.

Les jeunes sont signe de dynamisme et de vie. Ils sont la puissance d’aujourd’hui et l’espérance de demain. Sur eux repose l’avenir de l’Église et du monde ainsi que de toute institution. Or nous constatons que la majorité de nos membres ont dépassé l’âge de la jeunesse, tandis que nous souhaitons que les jeunes connaissent davantage la richesse du style de vie de la CVX.

Commission « Jeunes »
Les délégués à l’Assemblée Mondiale Liban 2013 ont perçu les jeunes comme l’une des frontières à atteindre pour différentes raisons : une préoccupation du manque de jeunes dans notre Communauté, et une reconnaissance que notre style de vie CVX (y compris la spiritualité ignatienne) offre aux jeunes, dans leur cheminement personnel dans la vie, un moyen de trouver un sens, une mission et une rencontre authentique avec le Christ. Les délégués à l’Assemblée étaient impatients de transmettre le feu de la vocation CVX à des personnes plus jeunes. En conséquence, ils ont vu que nous sommes appelés à :

  • impliquer les jeunes de manière significative dans la Communauté,
  • développer une sensibilité pour les jeunes dans notre travail apostolique.

Il a été recommandé en outre à l’ExCo de constituer une commission consacrée aux jeunes.

L’ExCo a répondu à cette requête : une commission [1] « jeunes » a vu le jour, formée de membres de l’ExCo et de membres de différents pays. Les membres de cette commission se sont rencontrés virtuellement et ont échangé leurs expériences et opinions. Nous les remercions pour leur disponibilité et leur contribution.

Suite aux échanges et réflexions, nous avons senti que le plus important était de partager notre charisme CVX et notre spiritualité ignatienne avec les jeunes, où qu’ils soient engagés dans l’Église et dans la société, sans nécessairement adhérer à la CVX. Bien que nous aimerions accueillir de plus en plus de jeunes comme membres, notre objectif principal est d’aider les jeunes à trouver la voie ajustée dans la vie. Notre objectif est de les aider à chercher et trouver Dieu. Dans ce processus, certains d’entre eux découvriraient aussi une vocation à devenir pleinement membres de la CVX.

CVX, une vocation

« Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire » (Jean 6, 44).

En effet, la CVX est une vocation, nous ne pouvons pas y attirer des personnes : « Notre Communauté se compose de chrétiens : hommes et femmes, adultes et jeunes, de toutes conditions sociales, qui veulent suivre Jésus-Christ de plus près et travailler avec lui à l’édification du Royaume, et qui ont reconnu en la Communauté de Vie Chrétienne leur vocation particulière dans l’Eglise. » (PG4). Et aussi : « Devenir membre de la Communauté de Vie Chrétienne suppose une vocation personnelle. » (PG10).

Nous pouvons toutefois favoriser cette vocation en œuvrant tout particulièrement auprès de certaines catégories de personnes :

  • Les enfants des familles CVX : accueillons les enfants de nos membres, réservons-leur une place dans nos rencontres nationales, ils grandiront ainsi dans une ambiance CVX où ils pourraient poursuivre leur appartenance et leur engagement.
  • Le MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes) : il est destiné aux enfants et jeunes de 7 à 18 ans, et de 18 à 25 ans. Nous souhaitons vivement que les membres du MEJ rejoignent la CVX, comme c’est le cas dans certains pays. Plusieurs sont initiés à la spiritualité ignatienne grâce aux jésuites qui les accompagnent. Une collaboration entre leurs aumôniers et les jésuites est nécessaire dans ce domaine.
  • Les paroisses : par leur engagement dans la paroisse, plusieurs membres de la CVX ont la possibilité d’introduire la CVX auprès de jeunes paroissiens.
  • Les universités : la « paroisse universitaire » offre aux étudiants un encadrement adéquat ; mais au terme de leurs études, ils ne savent où se diriger ; c’est là que l’intervention de la CVX serait utile.

Dans tous ces domaines, nous pouvons semer, et c’est le Seigneur qui fera germer la vocation CVX dans les cœurs qu’il attirera dans ce chemin. Ce que nous sommes appelés à faire est d’être visibles et de promouvoir une prise de conscience de la CVX en tant qu’option. Nous devrions aussi avoir les ressources et la disponibilité d’accueillir et de soutenir ceux qui y seront attirés et qui souhaitent discerner cette vocation laïque spécifique dans l’Eglise.

Besoins des jeunes et réalisations
Mais comment fidéliser nos jeunes membres ? Evidemment, en les servant et en leur confiant des responsabilités. N’oublions pas que les jeunes ont besoin d’adultes qui soient pour eux modèles d’amour, d’humilité, de générosité, de patience, de pardon.

Nous pourrions aussi être attentifs à nos propres jeunes adultes membres CVX – membres entre 20 et 30 ans qui commencent leur vie au terme de leur éducation scolaire. Cheminons avec eux dans cette étape de la vie où ils cherchent à discerner les engagements en approfondissant le sens de la vocation, par le biais du travail et des familles naissantes.

Dans sa dernière rencontre avec l’ExCo, notre Assistant Ecclésiastique le Père Adolfo Nicolas a souligné quatre aspects caractéristiques des jeunes :

  1. le sens critique,
  2. le sens symbolique : ils sont plus sensibles aux symboles que les adultes,
  3. l’expérience : ils doivent apprendre laquelle des expériences est meilleure,
  4. le sens musical : ils développent un sens de profondeur et de beauté, trouvant Dieu par des mots qui résonnent, tel « misericordia » par exemple.

Nous reconnaissons les efforts de plusieurs communautés nationales auprès des jeunes. Les résultats de l’enquête sur les frontières en sont un bon témoin ( https://goo.gl/iPVvRI ) : proposition des Exercices Spirituels, encouragement du bénévolat, invitations à des conférences et ateliers sur des sujets variés, élaboration de programmes de formation et d’entraînement à l’engagement dans la paroisse, participation à des camps, guidance, et bien d’autres activités, selon le contexte et la réalité de chaque pays.

Récemment, des membres de différents pays ont participé au Forum des Vocations auquel s’était inscrite notre Communauté Mondiale, dans le cadre des JMJ (Journées Mondiales de la Jeunesse) à Cracovie-Pologne (des témoignages seront publiés dans le prochain numéro de Progessio). Ils ont eu ainsi l’opportunité d’expérimenter la dimension mondiale de la CVX, et de parler de notre Communauté et de notre spiritualité ignatienne à des jeunes du monde entier, ce qui a sûrement apporté quelque visibilité à la CVX, inconnue de plusieurs. Des brochures sur la CVX ont été distribuées en différentes langues, avec un lien vers le site Internet mondial et les différentes Communautés nationales. Ce fut une semence qui pourrait germer un jour ou l’autre dans tel ou tel pays, dans telle ou telle communauté nationale. Nous tenons ici à remercier les Conseils Exécutifs Nationaux de la CVX qui ont encouragé leurs membres à rejoindre le Forum des Vocations.

Conclusion
Pour terminer, nous rappelons les paroles du poète américain Samuel Ullman sur les jeunes et la jeunesse :

« La jeunesse n’est pas une période de la vie, elle est un état d’esprit, un effet de la volonté, une qualité de l’imagination, une intensité émotive, une victoire du courage sur la timidité, du goût de l’aventure sur l’amour du confort… Vous resterez jeune tant que vous resterez réceptif. Réceptif à ce qui est beau, bon et grand. Réceptif aux messages de la nature, de l’homme et de l’infini ».

Soyons une Communauté éternellement jeune !

Nous rappelons que notre rôle n’est pas d’attirer les jeunes, rien que pour le bon plaisir de la CVX, mais de transmettre le trésor que nous avons reçu et que nous apprécions énormément. En même temps, c’est un désir de joie débordante et une réelle responsabilité envers notre société, que de faciliter à la nouvelle génération la découverte d’outils efficaces pour le discernement, cette génération qui comprendra le monde de demain mieux que nous, et de favoriser la transmission d’une spiritualité capable d’accompagner les luttes d’un monde en mutation rapide.

Et soyons confiants : la CVX ne nous appartient pas, c’est l’œuvre du Seigneur. S’Il veut qu’elle demeure, Il la maintiendra. Faisons ce qui est en notre pouvoir et comptons sur Lui pour tout le reste.

Unis dans la prière et le service,

Najat Sayegh, Chris Hogan, et Josephine Shamwana-Lungu
Avec et au nom du Conseil Exécutif Mondial de la CVX

[1Les membres de la Commission’Jeunes’ ont été suggérés par les membres de l’ExCo, de manière à avoir quelqu’un de chaque région : Cristina Barredo (Equateur), Catherine Trottier (France), Loïc Michaud (France), Giovanna De La Mora Gomez (Mexique), Tinnah Dela Rosa (Philippines), Jennifer Coito (USA), Clare Chinyama (Zambia) et Fabien Majena (Zimbabwe).

PDF 581.1 ko, 6 novembre 2016
Proyectos_165

Documento Proyectos_165 en formato PDF.

PDF 641.4 ko, 6 novembre 2016
Projets_165

Document Projets_165 au format PDF.

PDF 603.6 ko, 6 novembre 2016
Projects_165

Document Projects_165 in PDF format.

Chris HOGAN -

membre du conseil exécutif mondial de la CVX depuis Fatima 2008

Joséphine SHAMWANA -

Membre de l’équipe de Service Mondial CVX(Exco).

Najat SAYEGH -

Membre de l’équipe de Service Mondial CVX(Exco).

6 novembre 2016
Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: