Projets 159
Réunion de l’ExCo mondial 2014

Chers Amis dans le Seigneur,

Salutations. Ci-après un rapport de la réunion du Conseil Exécutif Mondial tenue du 16 au 22 février 2014 à la « Casa di Nazareth » à Rome. Bien que situé au cœur de la ville, le lieu était bon, l’hospitalité excellente et le temps frais et agréable.

Après des contacts intenses par courrier électronique et plusieurs rencontres virtuelles, cette rencontre était la première « vraie » rencontre du nouvel ExCo. Elle incluait aussi la présence de notre futur secrétaire exécutif, Alwin Macalalad (CVX Philippines).

L’Assemblée Mondiale Liban 2013 de la CVX a élu 7 personnes qui se connaissaient à peine. Cette Assemblée nous a chargés, ensemble avec notre équipe de secrétaires exécutifs (Sofia et Franklin) et notre vice-assistant (P. Luke), de former un Conseil Exécutif, c’est-à-dire une équipe au service de la Communauté Mondiale de Vie Chrétienne.

Respectant le défi et fortifiés par la force et la confiance que nous a accordées l’Assemblée Mondiale, nous avons procédé comme nous l’avons appris au début de notre cheminement dans la CVX : nous avons partagé les bénédictions de Dieu dans notre vie personnelle et le désir que nous avons éprouvé en étant appelés à servir toute la Communauté. Ce fut une expérience joyeuse et paisible. Ce faisant, nous nous sommes sentis confirmés comme équipe de Conseil Exécutif Mondial, comme un groupe d’amis dans le Seigneur, comme une vraie Communauté de Vie Chrétienne.

Récollection initiale – Formation de l’Exco-communauté

Etant un nouveau Conseil Exécutif, nous avons consacré le premier jour et demi à une retraite réflexive ayant pour thème « Être une personne de jubilé » – une « personne de jubilé » est une personne reconnaissante pour les bénédictions de Dieu et qui désire communiquer ces bénédictions aux autres. Nous avons ensuite partagé quelque chose de notre vie personnelle et des dons que nous pourrions apporter aux tâches de l’ExCo durant son mandat de cinq ans. C’était une très bonne introduction à nos prochaines années ensemble en tant qu’ExCo et un bon moyen de faire grandir en nous le sens d’une communauté en mission.

Visites au Conseil Pontifical des Laïcs et à d’autres organisations

Comme les années précédentes, l’ExCo a rendu visite au Conseil Pontifical pour les Laïcs. Malheureusement, à cette occasion, son Président, le Cardinal Stanislaw Rylko n’était pas disponible, mais nous avons passé un temps appréciable avec son secrétaire, Monseigneur Josef Clemens et son assistant M. Phillip Milligan. De notre côté, les discussions ont tourné autour de l’Assemblée Mondiale au Liban, de notre 450ème anniversaire, de nos « frontières », et de la situation de la CVX dans différentes régions. De son côté, Mgr Clemens a soulevé les questions de la croissance de la CVX, de l’étendue de la formation CVX, de la foi en Europe – et du rôle de laïcs dans cette région.

En outre, quelques membres de l’ExCo ont saisi l’opportunité de leur présence à Rome pour rencontrer quelques personnes de la Curie des Jésuites et d’autres organisations dans l’Eglise afin de faciliter les voies d’une collaboration future. Une autre réunion très utile a eu lieu avec la CVX Italie pour discuter de notre présence au sein du Forum des Organisations Catholiques Non-Gouvernementales (à l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture « FAO »). Ici, la CVX continue de s’engager dans un dialogue et un plaidoyer renforçant son témoignage chrétien au niveau international dans l’intérêt des droits de l’homme fondamentaux et des besoins humains essentiels.

Rencontre avec le Père Général Adolfo Nicolas, s.j.

Encore une fois, cette rencontre fut l’occasion d’un discours inspirant dans lequel le P. Nicolas a repris quelques sujets qu’il a évoqués au Liban, avec des nuances particulières. Il a surtout visé :

Les leçons à tirer du « langage de sagesse » de l’Asie : Il a déclaré que, à ceux qui n’ont pas notre foi, nous ne pouvons rien dire, du moins si nous continuons à utiliser notre langage doctrinal traditionnel. Nous avons besoin d’un « langage de sagesse », la « sagesse de l’humanité » compris par tous. Il a cité le Pape François comme un modèle en la matière touchant plus que l’institution de l’Eglise seulement.

L’engagement avec l’Eglise, dans le monde : Nous nous joignons à l’Eglise en nous engageant dans tous les grands changements et toutes les révolutions dans le monde, d’une manière prophétique, c’est-à-dire en révélant ce qui est caché, en un langage compris, et en étant aussi à l’écoute de l’humanité comme Dieu. Il a cité comme exemple le rôle de l’Eglise dans l’évolution de l’institution du mariage.

Nos thèmes et dispositions : Suivant l’exemple du Pape François, nous insistons sur la miséricorde, le pardon, l’amour, l’amitié et la joie – demeurant toujours proches de la réalité, éclairés par la spiritualité ignatienne.

Les orientations futures de la CVX : Le P. Nicolas nous a encouragés à utiliser notre flexibilité organisationnelle pour nous adapter aux besoins du temps, par exemple en développant des présences régionales plus fortes, capables d’action internationale, en étant prêt à penser et à agir avec audace.

Une fois de plus, nous étions reconnaissants pour le temps que le P. Nicolas a passé avec nous. Et nous nous sommes interrogés à tous les niveaux : « Comment la CVX pourrait-elle participer au renouvellement continu de l’Eglise dans le monde ? »

Activités et événements durant les cinq prochaines années

En considérant les cinq prochaines années, nous avons revu le document final du Liban saisissant l’esprit de l’Assemblée, son mandat implicite, et les souhaits de l’Assemblée pour ce mandat. Ainsi, nous étions aussi conscients des mouvements plus larges au sein de l’Eglise et du rôle de notre communauté mondiale dans ce contexte. Sur cette base, les membres de l’ExCo ont proposé des réflexions sur des possibilités plus spécifiques durant les cinq prochaines années.

Ces possibilités, provenant en grande partie du document du Liban, ont été alors exprimées en termes de projets classés dans les deux grandes catégories des « Frontières » et de « Notre identité de Laïcs Ignatiens ». Sous « Frontières », nous avons inclus la Famille, les Jeunes, la Pauvreté et la Globalisation, et l’Ecologie. Sous la catégorie « Notre identité de Laïcs Ignatiens », nous avons inclus la Clarté de l’Adhésion et de l’Engagement, la Formation, la Gouvernance, la Collaboration, le Langage de Sagesse, et la Clarté de notre vocation d’Ignatiens, de Laïcs, et de CVX ». Il y avait d’autres catégories encore, comme la « Communauté Mondiale » comprenant notamment les Processus Régionaux, ou « les affaires du bureau de la CVX à Rome » qui incluent les Finances, les Structures et la Communication. Ces catégories sont toutes traitées dans les paragraphes suivants de ce rapport.

Les Frontières et l’Identité de Laïcs Ignatiens – Processus

L’ExCo s’est réparti en deux groupes pour traiter de ces deux grandes catégories. Nous avons ensuite pris le temps de détailler chacun des projets contenus dans ces catégories comme suit :

• Personne responsable – en général, une personne de l’ExCo.
• Objectifs – précisant le but et les espoirs concernant le Projet.
• Délais – ils ont été établis selon l’urgence et la disponibilité dans la durée des cinq ans.
• Autres facteurs – les équipes ont aussi regardé les tâches, les ressources, et les compétences particulières nécessaires, etc.
• Autres personnes impliquées – pour aborder ces sujets, l’ExCo reconnaît la profondeur de l’expérience, de la foi et de l’engagement de ses membres dans le monde entier, bien visibles lors de la dernière Assemblée Mondiale, et cherche à inclure leurs contributions dans ces projets, là où cela est possible.

Dans l’ensemble, ce processus était l’élément central de l’ordre du jour de l’ExCo. En entreprenant ce travail, l’ExCo a cherché à être fidèle autant que possible au mandat de l’Assemblée Mondiale, sans ambition déraisonnable, mais avec le souci de l’exhaustivité et d’un résultat utile.

Communauté Mondiale – Réflexions régionales

La discussion ouverte sur ce sujet a souligné l’importance des arrangements régionaux de la CVX et de leur intégration dans les structures et processus plus larges de la CVX. En même temps, nous respectons la proactivité de la CVX dans les régions et le fait que les communautés soient bien placées pour encourager la formation et la mission dans leur partie du monde. En tout cela, nous cherchons aussi collectivement à laisser l’esprit de l’Assemblée Mondiale grandir et nous permettre de nous soutenir mutuellement de toutes les façons possibles.

Les membres de l’ExCo ont ensuite partagé des réflexions sur les différentes régions de la CVX. Tandis que nous avons relevé des différences significatives de structures et de processus, nous étions bien d’accord pour considérer qu’une telle diversité est utile pour mieux répondre à la croissance et aux besoins régionaux. Quelques observations :

• Quelques régions ont souligné l’importance des rencontres virtuelles trimestrielles. Celles-ci ont fait leurs preuves dans le passé, par exemple en Amérique Latine, et récemment au Moyen Orient, et étaient relativement faciles à établir. Elles permettent de construire la communauté, d’ouvrir une discussion sur un large éventail de questions, de partager de bonnes idées – et elles ne coûtent pas cher.
• Un soutien fort a été donné aux programmes de formation de base régionaux. Ceux-ci doivent surgir de l’intérieur des régions en fonction de leurs besoins.
• Dans quelques régions, l’accent devrait être mis sur la transmission de la spiritualité ignatienne, le soutien des jeunes communautés et la formation pour la mission.
• Certaines régions ont encore du mal à se mettre en place. Un intérêt commun existe dans le développement des communications et du partage des ressources, par exemple en formation, la formation d’accompagnateurs, la création d’expériences d’immersion. Il y a beaucoup à gagner dans une relation transnationale et dans la collaboration.

Les efforts se poursuivront pour soutenir le développement régional de la CVX en particulier à la lumière de leur rôle émergent dans la vie de la CVX.

Les questions du bureau de la CVX à Rome

1. Le changement du secrétaire exécutif et du vice-assistant ecclésiastique mondial

Au cours du mandat de l’ExCo, nous enregistrerons des mouvements de personnes au secrétariat de la CVX à Rome. Tout d’abord, le mandat de Franklin Ibanez et Sofia Montañez (l’équipe de secrétariat exécutif) prendra fin vers le mois d’octobre de cette année. Nous remercions Franklin et Sofia pour leur contribution très significative dans la vie de la CVX au cours des 4-5 dernières années. A peu près au même moment, nous accueillerons leurs remplaçants, Alwin and Rojean Macalalad de la CVX Philippines. En outre, à la fin de cette année, nous allons commencer le processus du remplacement en février 2016 de notre vice-assistant ecclésiastique, le Père Luke Rodrigues, sj.

2. Les finances

L’ExCo a reçu différents rapports financiers informatifs, par exemple sur l’Assemblée Mondiale, le budget opérationnel de la Communauté Mondiale (2014-2018), les cotisations des Communautés et le nombre de membres. Il y a beaucoup de problèmes liés à la gestion de ces comptes, mais, dans l’ensemble, la situation est stable. Nous continuons, bien sûr, à être dépendants de toutes les communautés nationales qui s’acquittent de leurs cotisations (à temps) et contribuent grâce à leurs « donations » à parachever le processus de longue haleine qui vise à rééquilibrer les contributions des différentes communautés nationales (le processus sera clôturé en 2017). Un rapport financier complet sera envoyé aux communautés nationales en avril.

La CVX a également deux autres petits comptes pour les activités apostoliques et la formation. Ces fonds limités sont disponibles et ont été utilisés pour soutenir de modestes projets dans différentes parties du monde.

3. La communication

Commençons par le site internet officiel de la CVX http://www.cvx-clc.net. L’avez-vous vu récemment ? Il est plein d’informations à jour de la vie communautaire de la CVX. Les ajouts sont réguliers et révèlent la richesse de la CVX dans le monde entier. Le matériel n’est pas seulement informatif mais éducatif. Il nous parle de notre communauté, de notre vocation et de nos œuvres. Le site comprend également une fonction de recherche très utile dans nos Archives de Progressio. Enfin, d’autres liens seront activés bientôt. Par exemple, nous allons explorer davantage les possibilités de communications interactives tels que Facebook, des blogs, etc.

En complément, voici notre programme de publications. Un Supplément de Progressio sortira bientôt, un numéro spécial (2ème partie) sur notre Assemblée Mondiale. Des numéros réguliers de Progressio et de Projets suivront comme d’habitude cette année, avec la mise en ligne en 2014 du magazine Progressio pour le rendre accessible à toute la Communauté. Les prochains numéros de Projets aborderont des sujets de « frontières » comme « le langage de sagesse » et « la famille ».

Une initiative CVX plus récente a été notre décision de rejoindre le « Réseau Internet des Jésuites » en vue de faire partie d’un réseau mondial ignatien collaborant dans la recherche et la mission – voir http://jesuitnetworking.org/.

Remarques finales : Avant notre réunion de l’ExCo, nous avons lu “Evangelii Gaudium” (la Joie de l’Evangile). Nous avons été profondément encouragés par sa sagesse et son message de miséricorde, d’amour et de joie que l’on trouve dans les évangiles, dans la rencontre personnelle avec Jésus et dans le monde, en particulier les pauvres. Si vous ne l’avez pas encore fait, nous vous recommandons fortement une réflexion approfondie sur cette magnifique Exhortation Apostolique.

En contemplant notre vie et en agissant selon l’esprit de notre récente Assemblée Mondiale, nous écoutons le commentaire du Pape François et nous le faisons nôtre lorsqu’il dit : « J’espère que toutes les communautés [CVX incluse] consacreront l’effort nécessaire pour avancer sur le chemin d’une conversion pastorale et missionnaire qui ne peut pas laisser les choses comme elles le sont actuellement » (EG 25).

Nous vous souhaitons de Joyeuses Pâques.

Unis dans la prière et le service,

Chris Hogan, Conseiller
Najat Sayegh, Secretaire

Avec et au nom du Conseil Exécutif Mondial de la CVX

Avril 2014
Original : anglais

Chris HOGAN -

membre du conseil exécutif mondial de la CVX depuis Fatima 2008

Joséphine SHAMWANA -

Membre de l’équipe de Service Mondial CVX(Exco).

23 avril 2014
Du même auteur: Du même auteur: