Projets 157
Echos du Liban 2013 (Assemblée mondiale)

De nos racines aux frontières
« Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Écoutez-le ! » (Mc 9,7)

Chers sœurs et frères en CVX,

Chaleureuses salutations ! Pour sa XVIe Assemblée générale, la communauté mondiale s’est réunie à Beyrouth (Liban), du 30 juillet au 8 août 2013. Nous avons contemplé le Christ transfiguré et entendu la voix du Père exprimant son amour profond pour le Fils et ses disciples. Nous avons entendu l’appel du Christ et réfléchi sur notre identité, notre vocation et notre mission, de façon à discerner comment le suivre au mieux sur sa route vers les frontières. Soixante-six communautés nationales étaient présentes, parmi lesquelles trois (le Botswana, le Guatemala et la Lituanie) sont devenues membres à part entière de la communauté mondiale.

Lors de la réunion mondiale, nous avons pu expérimenter notre union avec l’Église en célébrant l’année de la Foi. C’est également l’année du jubilé, qui marque les 450 ans des communautés laïques ignaciennes. Avec joie et gratitude, nous avons réfléchi à la richesse de nos racines, et répondu à l’appel d’aller vers les frontières. Nous avions choisi de tenir notre Assemblée au Liban – une terre riche de culture, d’histoire et de foi, mais aussi marquée par la douleur et les épreuves. Pendant la préparation de l’Assemblée, nous avons affronté une série d’obstacles qui ont suscité des questions quant à la possibilité de tenir notre assemblée au Liban. Cependant, nous réalisons que c’est le Seigneur qui nous a inspirés de prendre cette décision, et c’est Lui qui nous a permis de l’assumer jusqu’au bout. Notre présence dans cette région a creusé en nous un désir plus fort d’engagement pour la justice et la paix au Moyen-Orient.

Cette Assemblée nous a aidés à reconnaître les dons reçus, comme communauté, au cours des cinq dernières années. Elle fut pour nous, en tant que Communauté laïque ignacienne dans l’Église, un temps d’écoute de l’Esprit, qui nous appelle à répondre aux besoins de notre temps, en collaboration avec la Compagnie de Jésus et toutes les personnes de bonne volonté. L’Assemblée nous a aussi permis d’approfondir le processus du DESE (Discerner, Envoyer, Soutenir, Évaluer) tel que pratiqué dans toutes les régions où la CVX est présente. Nous le constatons aux niveaux local et national, ainsi qu’au travers des initiatives régionales (supranationales) et internationales, qui ont été identifiées comme des défis prophétiques depuis Fatima, dans notre cheminement en tant que corps apostolique.

Le défi aujourd’hui est encore plus vaste. Prenant nos racines au sérieux, nous souhaitons faire honneur à notre identité, à nos écrits fondateurs, et aux expériences concrètes des hommes et des femmes qui donnent leur vie au service de notre communauté. Nous souhaitons aussi reconnaître le Christ incarné au milieu de nous, et continuer à nous engager pour le plus grand bien universel. C’est là que réside notre nouvel appel vers les frontières. A cette Assemblée, nous avons reconnu les frontières de la mondialisation et de la pauvreté, de la famille, et de l’écologie. Des délibérations de l’Assemblée a surgi une frontière supplémentaire : « les jeunes ».

Notre Assistant ecclésiastique mondial, le Père Adolfo Nicolas, nous a aidés à approfondir notre perspective du travail aux frontières. Il nous a rappelé que le pape François avait demandé à l’Église de sortir d’elle-même et de rencontrer le Christ à la périphérie, tout en poursuivant notre travail de réflexion et de discernement au centre. Cette réflexion nous permettra d’apporter profondeur et sagesse à notre action aux frontières. Nous sommes confrontés au défi de la « mondialisation de la superficialité ». Comment la CVX peut-elle répondre efficacement à ce défi ?

« Que signifie être un corps apostolique tout à la fois ignacien et laïque ? » Nous souhaitons approfondir cette identité, qui offre un espace aux hommes et aux femmes pour trouver un sens à la vie. Nous nous sentons appelés à discerner avec sérieux les différents lieux de mission – la vie quotidienne, les services apostoliques, le travail institutionnel et les actions internationales. La force de notre communauté réside dans le fait d’ajuster sans cesse son cheminement, en quête de liberté intérieure et de proximité toujours plus forte avec le Christ.

Il est important de relier cette édition de Projets avec le document final de l’Assemblée mondiale (qui a déjà été envoyé aux communautés nationales). Nous invitons tout un chacun, membre de CVX, à prier et à discerner sur ce que cet appel signifie pour l’avenir. La première étape sera un temps d’écoute. Puis le Conseil exécutif mondial donnera quelques points de repère pour engager le discernement, et ensuite agir. Dans les mois qui viennent, vous recevrez des suppléments à Progressio qui reprendront le déroulement et les fruits de l’Assemblée. De plus, la journée mondiale CVX en 2014 sera consacrée à l’action de grâce et au discernement sur les grâces de l’Assemblée.

Le nouveau Conseil Exécutif mondial (ExCo) se réunira à Rome en février 2014 pour définir les prochaines étapes. Aujourd’hui, nous adressons nos remerciements les plus vifs à tous les membres du Conseil sortant, qui ont fidèlement servi la communauté mondiale. La composition du nouveau Conseil Exécutif est la suivante :

Président Mauricio Lopez (Mexique)
Vice-Présidente Edel Churu (Kenya)
Secrétaire Najat Sayegh (Liban)
Conseiller Denis Dobbelstein (Belgique)
Conseiller Chris Hogan (Australie)
Conseillère Ann Marie Brennan (Etats-Unis)
Conseillère Josephine Shamwana-Lungu (Zambie)
Secrétaire exécutif Franklin Ibañez (Pérou)
Sofia Montañez (Colombie)
Assistant ecclésiastique R.P. Adolfo Nicolás, s.J.
Vice-Assistant ecclésiastique R.P. Luke Rodrigues, s.J.

voir photo L’Exco mondial 2013-2018

Dans une homélie récente, le pape François nous rappelait que la vierge Marie avait incarné l’attitude idéale du disciple, à travers l’écoute, le discernement et l’action. Puisse le Seigneur nous apporter la liberté et l’engagement de Marie, en sorte que notre service à l’Eglise et au monde soit profond et porteur de changement.

Mauricio López, Président
Daniela Frank, Présidente sortante

Septembre 2013
Version originale : Anglais

voir Document final de la 16e Assemblée mondiale de la Communauté Vie Chrétienne - Liban 2013

Daniela FRANK -

Présidente du Conseil Exécutif Mondial de 2003 à 2013

Maurizio LÓPEZ OROPEZA -

Président de l’ExCo mondial CVX depuis 2013

21 septembre 2013
Du même auteur: Du même auteur: