Projets 156
Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Ecoutez-le ! (Mc 9, 7)

Chers/chères ami(e)s CVX,

Comme préparation spirituelle à notre prochaine Assemblée mondiale (AM) qui se tiendra au Liban, nous vous invitons tous et toutes à prier le passage biblique de la Transfiguration de Jésus qui est le texte référence de notre AM. Nous prenons la version de l’évangéliste Marc (9, 2-8).

Le mystère de la Transfiguration est d’une grande importance dans la vie du Christ. Les trois évangiles synoptiques (Mathieu, Luc et Marc) en font mention. Dans Marc, cet épisode vient immédiatement après l’annonce de la Passion et met ainsi en lumière la signification profonde de tout le mystère pascal. Il est providentiel que nous allons célébrer cette fête liturgique (6 août) au cours de notre AM au Liban. N’oublions pas le fait que les Églises orientales si présentes dans cette région du monde accordent une grande importance à ce mystère.

● Contemplation de la Transfiguration du Christ

Dans les Exercices spirituels, saint Ignace suggère cette méditation (ES 284) au cours de la seconde semaine qui propose la contemplation de la vie de Jésus, notre Seigneur. Nous vous invitons à entrer profondément dans ce mystère et à le laisser “toucher” votre vie pour ensuite l’appliquer à votre vie dans la CVX.

  • Premier préambule : le récit de la scène biblique que je contemplerai : Mc 9, 2-8
  • Second préambule : composition du lieu : voir la montagne du Tabor où Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean.
  • Troisième préambule : demander ce que je veux. Ici, demander une connaissance intérieure du Seigneur qui pour moi s’est fait homme, afin de mieux l’aimer et le suivre.

Premier point : Prenant en sa compagnie ses disciples bien-aimés, Pierre, Jacques et Jean, Jésus fut transfiguré devant eux. Son visage resplendissait comme le soleil et ses vêtements comme la neige.
Deuxième point : Jésus parlait avec Moïse et Élie.
Troisième point : Tandis que Pierre disait de faire trois tentes, du ciel une voix retentit, qui disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé ; écoutez-le. ».

Ayant contemplé cette scène, nous l’appliquons à notre vie de chrétiens et ensuite de personnes CVX. Tout comme les trois disciples, nous avons reçu le privilège de pouvoir bénéficier de la présence de Jésus, contempler son visage et entrer plus profondément dans le mystère de son identité. La Transfiguration nous parle de Jésus et de la destinée de l’humanité. Suis-je capable de reconnaître la gloire de Dieu dans l’humanité de Jésus ? Suis-je capable de voir Dieu chez ceux et celles qui souffrent ?

Moïse et Élie représentent la Loi et les Prophètes ainsi que l’histoire collective du peuple d’Israël. Le dialogue de Jésus avec Moïse et Élie rappelle les nombreuses et diverses façons dont Dieu a parlé au peuple d’Israël tout au long de son histoire. Cette année, nous célébrons les 450 ans des communautés laïques ignatiennes. Étant membre CVX, ai-je conscience que je participe à l’histoire du salut ? Suis-je fier(ère) de mon appartenance CVX et est-ce que je me sens soutenu (e) par la force collective de notre grande communauté CVX ?

Quand, dans la nuée, une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Écoutez-le », les disciples ne savent quoi dire et sont pris de peur. Ils reconnaissent le caractère unique de Jésus et reçoivent une confirmation de leur choix de le suivre. Le scandale de la croix reste une pierre d’achoppement à surmonter, mais les disciples reçoivent la grâce nécessaire pour persévérer jusqu’à la fin. Nous sommes invités à entrer profondément dans une attitude d’écoute afin de laisser Jésus “pénétrer” nos vies. Ai-je la même tentation que Pierre : chercher à passer outre à la souffrance de la croix ? Pourquoi Dieu me demande-t-il d’écouter attentivement Jésus ? Quel est le message de Jésus pour la CVX aujourd’hui ?

Le mystère de la Transfiguration nous invite à une transformation personnelle de nos vies. Il nous rappelle aussi que toutes choses contribuent au bien de ceux et celles qui ont foi en Dieu. Nous sommes envoyés vers un un monde qui a grand besoin de guérison. Les défis peuvent nous sembler si grands et insurmontables ; mais nous pouvons nous engager avec l’assurance que la puissance de l’amour de Dieu transformera notre monde et tous les problèmes qu’il doit affronter.

Nous vous souhaitons un temps de préparation fécond à l’Assemblée mondiale. Puisse la contemplation de la Transfiguration contribuer à approfondir en chacun(e) de nous notre sens de l’écoute de Dieu et à fournir une réponse enthousiaste à son appel, permettant ainsi à l’Esprit de Dieu de nous rendre de plus en plus semblable à Jésus.

Sofia Montanez, Secrétariat mondial CVX
Luke Rodrigues SJ, Vice Assistant ecclésiastique

Juin 2013
Langue originale : anglais

Luke RODRIGUES sj -

Vice Assistant Ecclésiastique de la CVX mondiale

Sofia MONTANEZ
24 juin 2013
Du même auteur: Du même auteur: