Journée mondiale CVX 2021 : Réjouissez-vous dans l’Esprit Saint. Rassemblons-nous pour discerner et agir !
Projets 175, décembre 2020

Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ;
que tout m’advienne selon ta parole. »
Alors l’ange la quitta.

Luc 1,38.

L’année prochaine, nous commémorerons le 500e anniversaire de la conversion de saint Ignace à une vie dans l’Esprit ! La Compagnie de Jésus et de nombreux membres de la famille ignatienne célèbreront ce temps sous l’intitulé l´année ignatienne – « Ignatius 500 » (20 mai 2021 - 31 juillet 2022). Comme Marie qui a entendu et répondu à l’invitation de Dieu par l’intermédiaire de l’ange Gabriel en donnant naissance à Jésus, saint Ignace a remarqué les mouvements de l’Esprit Saint à l’œuvre dans son être et a fait l’expérience d’une nouveauté de vie. Il est intéressant de noter que saint Ignace a vécu cette conversion au cours d’une année, tandis qu’il se remettait d’une blessure. Cela fait maintenant près d’un an que notre monde a connu diverses périodes de confinement ou de restriction de mouvement en raison de la pandémie. En tant que communauté ignatienne, nous pouvons encore et toujours célébrer la manière dont le Saint-Esprit agit à travers ces revers et fait naître des dons qui génèrent des grâces durables.

Parmi ces grâces, nous sommes particulièrement reconnaissants pour les pratiques spirituelles et communautaires ignatiennes qui nous aident à promouvoir une culture du discernement tandis que nous nous efforçons de vivre la Mission de Dieu dans nos vies. En particulier, nous sommes reconnaissants pour le processus de discernement communautaire qui nous aide à travailler ensemble avec les membres de la CVX et beaucoup d’autres dans la prise de décision et l’engagement concret pour créer une communauté bien-aimée, en particulier aux frontières, où la vie est particulièrement vulnérable ou marginalisée.

I. Promouvoir une culture de discernement

Lors de l’Assemblée générale de Buenos Aires, sous la conduite du Saint-Esprit, nous avons reconnu notre expérience de discernement communautaire, fondée sur la spiritualité ignatienne, comme un don particulier que nous pouvons partager avec l’Église et le monde.

La vie spirituelle personnelle et communautaire est nécessaire au discernement. Promouvoir le discernement, c’est promouvoir une culture où nous pourrons trouver les mouvements de l’Esprit pour aider les gens à prendre de meilleures décisions pour le bien commun dans leurs relations ordinaires, en famille, dans la vie sociale, les organisations, l’Église, l’écologie, l’économie, l’éducation, la politique, etc. Le Pape François a insisté sur l’importance du discernement dans chacun de ces documents remarquables : Evangelii Gaudium, Amoris laetitia, Laudato Si´, Gaudete et exultate, Christus vivit, Querida Amazonia et Fratelli tutti. Partager et soutenir la pratique du discernement communautaire dans des réalités sociales diverses, en particulier là où la vie est plus fragile, est l’un des meilleurs services de la CVX à la Mission.

Les Exercices Spirituels de Saint Ignace de Loyola, qui ont débuté avec la convalescence d’Ignace après la bataille de Pampelune il y a 500 ans, sont les fondements de notre spiritualité et de notre façon de procéder ! Source d’approfondissement de la relation personnelle au Christ dans le contexte de la vie, les Exercices Spirituels offrent des méthodes de réflexion pour intégrer l’expérience, les mouvements intérieurs, l’intelligence et la prise de décision éthique. Dans notre contexte actuel, il y a de nombreux combats et convalescences qui nécessitent également discernement et conversion de notre part.

Prenez le temps de la réflexion

1. De quelle manière votre communauté peut-elle offrir une formation aux Exercices Spirituels pour les membres ?

2. Lorsque votre communauté lit les signes des temps dans votre contexte, quels sont les domaines qui nécessitent discernement et conversion ?

II. Discernement communautaire

Notre Assistant Ecclésiastique mondial, Arturo Sosa SJ, a écrit une Lettre sur le Discernement en Commun à tous les membres de la Compagnie de Jésus (27 septembre 2017). Il a relevé plusieurs propriétés du discernement en commun : (a) bien choisir le sujet ; (b) savoir qui participe au processus et pour quelle raison ; (c) se tenir dans une liberté intérieure ; (d) vivre l´union des esprits ; (e) savoir comment discerner ; (f) se mettre ensemble en prière ; (g) pratiquer la conversation spirituelle ; (h) recourir à l’examen, de manière systématique et (i) déterminer la manière de prende la décision finale, en mettant toute notre confiance en Dieu.

Le discernement communautaire en vue de l’action peut commencer de différentes manières : une suggestion d’un ou plusieurs membres qui constatent un besoin ou une injustice, une suggestion de l’accompagnateur ou du coordinateur qui relève des tendances dans les désirs d’action des membres, une demande extérieure au groupe, une expérience qui inspire un ou plusieurs membres du groupe, la reconnaissance qu’un groupe est trop insulaire ou tourné vers l’intérieur et gagnerait à se tourner vers l’extérieur et les autres, etc.

Le graphique ci-dessous montre les éléments qui « circulent tout au long du processus » du discernement communautaire. Ces éléments ne se succèdent pas nécessairement dans cet ordre strict ; ils ne sont pas non plus nécessairement exhaustifs. Le graphique offre un aperçu général du processus. Une explication plus approfondie nécessiterait plus de temps et d’espace. Nous vous proposons ce graphique à titre d’exemple parce que nous voulons vraiment vous entendre, vous qui constituez notre communauté mondiale. Nous pensons que vos récits peuvent aider à mieux illustrer l’expérience, la profondeur, les détails, les nuances des processus de discernement communautaire – ce qui sera tout profit pour améliorer et approfondir notre intelligence globale !

Schéma en 6 étapes : (voir le pdf)

  • En relation avec Dieu, en mission avec le Christ, en priant pour la lumière et l’ouverture.
  • Evaluer notre réalité / Faire face à un problème / Formuler une proposition d’action.
  • Rassembler des informations / Peser le pour et le contre.
  • Prier / Ecouter les mouvements intérieurs de l’Esprit. Demander la grâce de l’indifférence ignatienne.
  • Conversations spirituelles / Recherche d’un concensus.
  • ACTION !

III. Apprendre à partir de nos propres expériences

La meilleure façon d’apprendre à discerner est de pratiquer le discernement dans notre communauté. Nous savons qu’il existe une grande richesse d’expériences dans chaque communauté, et nous aimerions beaucoup connaître et partager vos récits de discernement communautaire, des récits qui peuvent illustrer et inspirer d’autres à s’engager dans ce processus.

À Buenos Aires, nos membres ont participé à des processus de discernement communautaire et ont été encouragés à déplacer la tente dans leur communauté et dans d’autres lieux pour une rencontre communautaire avec Dieu et pour rechercher ensemble les dons du discernement. De nombreuses communautés nationales de différents continents ont fait cela, reproduisant les processus de discernement dans leur réalité unique afin d’écouter l’appel de Dieu. Beaucoup ont partagé comment elles ont bénéficié de cette expérience et ont acquis une compréhension plus profonde de ce qu’est le discernement communautaire.

Vous trouverez ci-dessous quelques brefs exemples de processus de discernement communautaire et de projets de notre communauté dans différentes parties du monde.

1) Un projet paroissial. Un nouveau groupe CVX dans une paroisse a très fortement le sens d’être en mission avec le Christ ; chacun exprime un ardent désir de faire quelque chose ensemble. Les membres expriment également leur inquiétude face à l’isolement et la déconnexion vécus par les membres de la communauté en cette période de pandémie. L’accompagnateur les invite à soumettre des propositions pour un projet commun, et ensemble ils consacrent quelques réunions à la prière, à la collecte d’informations auprès du pasteur de la paroisse, à la formulation de propositions, au partage des avantages et des inconvénients, à des conversations spirituelles jusqu’à ce qu’ils dégagent un consensus sur un projet simple consistant à écrire des lettres aux membres de la communauté paroissiale qui peuvent se sentir isolés en cette période de pandémie.

2) En travaillant avec eux, une communauté discerne comment mieux servir les sans-abris. En voyant les besoins des sans-abris migrants dans leur ville, une communauté CVX a discerné ensemble et décidé de créer un refuge pour les sans-abris. Une fois la décision prise et l’action amorcée, les membres de la CVX ont réalisé qu’il fallait non seulement apporter une aide supplémentaire, mais aussi sensibiliser les sans-abris eux-mêmes. Ils ont organisé une série de réunions de groupe pour inviter plusieurs jeunes membres à réfléchir et à discerner comment ils pourraient participer à ce ministère commun aux niveaux personnel et communautaire. Ils ont invité les jeunes à s’asseoir avec les sans-abris, à écouter leurs histoires, à les accompagner et à les voir comme aimés de Dieu. C’était un processus d’écoute de l’Esprit, de compréhension des besoins des personnes qu’ils servent, de disponibilité à l’appel de la communauté, avec toute une série de conversations spirituelles. C’est une belle façon de montrer comment une communauté peut discerner ensemble pour répondre à un appel ou à la réalité de la société.

3) Ministère national des migrants. Une communauté nationale CVX a discerné ensemble comment l’identité laïque de la CVX pouvait faire une différence pour l’Église. Ils ont donc décidé de contribuer au renouvellement de la spiritualité des laïcs par des programmes d’éducation (formation) et de développer des centres apostoliques dans les zones pauvres pour servir les marginaux. La partie importante de leur processus est le partage du rapport de travail ainsi que l’évaluation faite chaque année à l’assemblée nationale. Le partage et l’évaluation de leur ministère sont devenus la base du discernement continu à faire selon les signes des temps. En raison de leur ouverture à Dieu, l’objectif de leurs centres apostoliques était de servir les femmes migrantes et les enfants pauvres lors de leur installation, et les centres ont été transformés en centres familiaux multiculturels. Le processus n’a pas été sans heurts. À un moment donné, lorsque de nouveaux membres ont réfléchi à l’ampleur du travail dans les centres, la peur et les difficultés ont semblé croître. Les membres ont commencé à avoir des opinions ou des attentes différentes à l’égard des centres. Avec l’aide d’un accompagnateur, ils ont entamé un processus de discernement pour contempler l’amour de Dieu en action. D’après leur expérience, nous comprenons que le discernement n’est pas un processus facile. Parfois, des sentiments négatifs ou des craintes peuvent surgir, car nous sommes tous humains. Il est important pour nous de revenir aux racines et de recommencer à réfléchir et à prier ensemble. Plus nous sommes patients et calmes, plus il nous est facile d’entendre la voix de Dieu. De plus, le processus DESE (Discerner, Envoyer, Soutenir et Évaluer) contribue également de manière positive au discernement communautaire.

4) Semences dans des zones de conflit. Des membres de la CVX vivent dans une région où il y a beaucoup de polarisation et de conflits. Avec cette préoccupation commune, ils invitent des membres d’autres groupes de la CVX dans la même région à discerner ensemble sur ce problème. Après plusieurs réunions de prière, d’évaluation, de propositions et de conversations spirituelles, ils décident d’organiser des espaces de réconciliation. Ils invitent des personnes de toute la région et appliquent une méthodologie d’écoute, de partage et d’identification de principes communs. En créant des espaces sûrs où les gens peuvent dialoguer et dire leur vérité, ils développent une meilleure compréhension les uns des autres, se considérant comme de vraies personnes dignes de leur attention. En ouvrant ce processus plus publiquement, leur témoignage des principes de fraternité et de dialogue respectueux a inspiré d’autres personnes. Ils n’ont pas résolu le problème politique, mais ils ont offert des graines d’espoir et de fraternité au milieu d’un champ de bataille. C’est un appel à une culture du discernement.

5) Adhésion d’un mouvement écologique international. Un mouvement international en écologie se forme et demande l’adhésion à la CVX. Le Conseil exécutif examine cette demande et discute de l’adhésion. Il évalue cette proposition en examinant comment la participation fonctionnera, dans quelle mesure elle est en résonance avec les priorités de la CVX et les mandats de la CVX issus des assemblées précédentes, comment elle engagera les membres de la CVX. En portant cela dans la prière, le groupe ressent l’affirmation que ce mouvement est du Saint-Esprit, qu’il est en concordance avec les mouvements exprimés lors de l’Assemblée du Liban pour la frontière de l’écologie, et qu’il correspond au message du Pape dans Laudato Si´ sur la nécessité de répondre aux cris urgents de la Terre dans le monde. Il décide de le faire adhérer et d’encourager ses membres à participer, par le biais de communications sur Facebook, à des initiatives avec les réseaux jésuites et ignatiens et dans leur participation aux Nations Unies.

IV. Dresser des tentes de discernement communautaire

Dans l’Exode, le Peuple de Dieu a dressé une Tente de la rencontre dans son désert. L’impressionnante expérience spirituelle de l’Assemblée de Buenos Aires s’est déroulée à l’intérieur d’une tente - une grande tente blanche au milieu d’un quartier pauvre de la périphérie latino-américaine. Dans la tente, nous avons senti que la principale compétence de la CVX est d’ouvrir et de mener des processus de discernement.

En tant que membres de la CVX, nous sommes encouragés à déplacer la tente (un espace sacré pour trouver Dieu) vers les réalités qui en ont besoin. Dieu nous parle dans notre réalité humaine personnelle – dans les déserts, les montagnes, les vallées, les villes, les frontières, etc. – partout où nous nous trouvons. Dans l’évangile, l’histoire de l’homme blessé dont le Samaritain s’est occupé nous rappelle fermement qu’il ne faut pas négliger les souffrants et les pauvres qui se trouvent parmi nous. Depuis notre Assemblée au Liban en 2013, nous sommes particulièrement attentifs à ces zones frontalières que sont la famille, la jeunesse, l’écologie et la pauvreté. Nos processus de discernement communautaire peuvent nous aider à décider où et comment agir au mieux. Notre compétence est transversale. La tente de rencontre et de discernement peut être installée en tout état de cause, en tout lieu et pour toute personne.

Inspiré par l’expérience de Buenos Aires, l’ExCo Mondial réaffirme cette idée biblique : nous devons dresser une tente pour la rencontre communautaire avec Dieu et rechercher ensemble les dons du discernement.

Prenez le temps de la réflexion

1. Où pouvons-nous dresser des tentes pour la rencontre avec Dieu afin de promouvoir le discernement communautaire et d’en bénéficier dans notre propre contexte ?

2. Quels sont les éléments de notre vie communautaire qui nous aident ou nous empêchent de faire avancer la pratique du discernement communautaire ?

Vous pouvez certainement imaginer comment partager des pratiques de discernement communautaire dans votre vie quotidienne, là où vous travaillez, là où vous vivez. Si nous voulons trouver des moyens de construire une tente de discernement, nous devons faire l’expérience et approfondir le vrai sens de notre spiritualité. Nous devons ressentir la demande de discernement dans notre société qui peut être pleine de bruit, de superficialité, de pressions sociétales et de jugement. Nous avons besoin de ressentir la compassion dans le partage de notre apprentissage. Nous devons ressentir dans nos cœurs une passion pour les messages évangéliques de la joie, de l’unité, de la paix et de l’amour du Christ. Nous voulons nous réjouir ensemble dans l’Esprit ! Comme Marie et Ignace, nous voulons être ouverts et attentifs aux murmures de l’Esprit Saint dans nos cœurs et être disponibles pour répondre : Approfondir, Partager et Sortir !

Invitations ! (voir le pdf, page 6)

Envoyer des histoires !
À toutes les communautés (nationales et locales), veuillez partager vos histoires de discernement communautaire ! Nous pourrons ainsi contribuer à améliorer nos pratiques et nous inspirer mutuellement. 
Transmettre à : ­­­­­­­­­­exsec cvx-clc.net

Développer les pratiques !
Aux équipes de formation et aux équipes régionales, nous vous encourageons à développer des ressources et des processus pour aider à approfondir une Culture de Discernement et à partager nos pratiques de Discernement Communautaire au sein et entre les groupes locaux, et au-delà. 

Partager la joie !
L’art et la beauté sont importants pour célébrer et partager notre joie !
Nous invitons toutes les communautés et tous les membres à partager une photo, une image, une œuvre d’art, une vidéo, un message, etc. sur les réseaux sociaux lors de la Journée mondiale de la CVX, le 25 mars 2021. 
Il peut s’agir d’une photo de votre communauté ou d’une autre expression de gratitude pour les grâces reçues par la CVX et la spiritualité ignatienne. 
Utilisez le hashtag sur nos réseaux sociaux (Instagram : @cvx-clc ; Twitter : @CVX_CLC ; Facebook : CVX - CLC) #WeAreCLC, #SomosCVX, #NousSommesCVX, #Ignatian Family 

Ann Marie BRENNAN
Daphne HO
José DE PABLO SJ
Fernando VIDAL
Catherine WAIYAKI
Najat SAYEGH
Denis DOBBELSTEIN
Diego PEREIRA
Manuel MARTÍNEZ

Rome, le 8 décembre 2020
Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie.

Texte original : en anglais

Projets 175 : Réjouissez-vous dans l’Esprit. Rassemblons-nous pour discerner et agir !

Projects 175 : Rejoice in the Holy Spirit. Let us Gather to Discern and Act !

Proyectos 175 : Regocíjense en el Espíritu Santo. Encontrémonos para discernir y actuar

Ann Marie BRENNAN -

Conseillère de l’ExCo mondial depuis Liban 2013,
Vice-présidente de l’Exco Mondial depuis Buenos Aires 2018

Catherine Waiyaki -

Secrétaire de l’Exco mondial élu en 2018

Daphne HO -

Conseillère de l’Exco mondial depuis Buenos Aires 2018

Denis DOBBELSTEIN -

membre de l’Exco mondial depuis l’assemblée mondiale Liban 2013, Président de la CVX mondiale depuis l’assemblée mondiale de Buenos Aires 2018

Diego PEREIRA -

Conseiller de l’Exco mondial depuis Buenos Aires 2018

Fernando Vidal -

Consulteur de l’Exco mondial élu en 2018

José de Pablo sj -

Vice-Assistant ecclésiastique de la CVX mondiale depuis le 1er septembre 2020

Manuel MARTINEZ -

Secrétaire exécutif de la CVX mondiale

Najat SAYEGH -

Conseillère de l’Exco mondial depuis Buenos Aires 2018

27 décembre 2020
Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: Du même auteur: