Journée mondiale CVX 2019 : Appelés à Approfondir, Partager et Sortir
Projets N° 171, janvier 2019

“Dieu avec nous !” – Matthieu 1, 23.

Chers amis dans le Seigneur,

1. A l’occasion de la Journée Mondiale CVX de 2019, notre communauté mondiale se réunira en de nombreux endroits du globe – comme chaque année – pour célébrer l’Incarnation de notre Dieu aimant et plein de compassion !

2. Dans Projets 170, nous avons promis, en guise de préparation pour cette journée, d’inviter toute la communauté à prendre une part active dans l’effort d’intelligence de l’appel que nous avons entendu au cours de l’Assemblée Mondiale 2018 à Buenos Aires. Il s’agit de prêter l’oreille à un appel qui est universel et, en même temps, de nous engager concrètement dans un contexte particulier.

Le monde contemporain

3. Nous vivons dans des réalités contextuelles différentes, selon les circonstances locales. Pourtant, ensemble, nous observons des réalités semblables mondialement. Nos Principes Généraux nous poussent à … chercher constamment les réponses aux besoins de notre temps et à travailler ensemble avec tout le Peuple de Dieu (PG 2).

4. L’Assemblée était consciente de ces trois réalités contextuelles, comme cela a été mis relaté dans le document final :
a. Le 50è anniversaire du renouveau qui a généré la Communauté de Vie Chrétienne,
b. Une papauté qui renouvelle l’Eglise et
c. L’appel renouvelé adressé aux laïcs dans le monde d’aujourd’hui.

5. Il y a de multiples exemples de cette réalité. Dans les Barrios de San Miguel, aux yeux de l’Assemblée Mondiale, ce fut la réalité des quartiers pauvres dans lesquels nous nous sommes immergés. Partout sur le globe et plus particulièrement en Amazonie, c’est la destruction de notre environnement, notre terre-mère. Nous sommes conscients du nombre croissant des migrants, des conflits qui dévastent plusieurs pays et d’autres réalités douloureuses encore. Le pape nous appelle, nous laïcs, à être davantage présents à nos propres réalités, en discernant des réponses ensemble.

6. Notre spiritualité est centrée sur le Christ et la participation au Mystère Pascal. Le Christ est présent ici et maintenant, poursuivant son message de salut. Nous sommes des membres de son Eglise, à l’écoute de son appel au travers de l’Eglise qui nous appelle ici et maintenant.

La Parole de Dieu

7. Les lectures liturgiques des jours autour de la fête de l’Annonciation mettent en évidence le désir de Dieu d’être présent à l’humanité et nous exhortent à prendre conscience de la présence de Dieu au milieu de nous.
• Exode 3, 1-8. Dieu appelle Moïse, “Me voici.”
• Matthieu 1, 23. “Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous »."
• Luc 1, 46. “Marie dit alors : « Mon âme exalte le Seigneur !”

L’appel à Approfondir, Partager et Sortir

8. Grâce à une série de temps de prière et de conversation spirituelle au cours des journées de discernement, les délégués à l’Assemblée ont perçu une convergence autour de l’appel à
Approfondir notre identité au travers d’une conversion intérieure qui nous permet d’être plus fidèles et plus soucieux de notre charisme dans toutes ses dimensions,

Partager humblement avec les autres le don de la spiritualité ignatienne telle que vécue au cœur même de notre vocation de laïcs, en ce compris les dons précieux que sont le discernement et les outils ignatiens, et

Sortir pour servir ceux qui sont dans le plus grand besoin et semer des grains de miséricorde, de joie et d’espérance dans le monde, de manière à suivre Jésus de plus près et travailler avec lui à l’avènement du Royaume.

Approfondir

9. La CVX est un don pour l’Eglise et le monde ; nous avons et nous sommes les pains et le poisson qui peuvent et seront multipliés à la table du Seigneur. Le Christ nous dit d’aller et de voir, d’ouvrir nos cœurs et nos esprits pour reconnaître la présence de Dieu et son action salvatrice en nous et au sein de notre communauté.

10. Nous exprimons ce don dans notre engagement personnel au sein de la Communauté mondiale au travers d’une communauté locale choisie librement (PG 7). Les exercices spirituels de Saint Ignace, avec son ensemble d’outils, sont la source de notre spiritualité.

11. Nous sommes appelés à aller au-delà du discernement pour nous-mêmes, à en faire l’expérience en communauté, faisant entièrement confiance au Seigneur qui nous guide au long du processus qui mène à sa volonté. Le processus charrie des doutes ; cependant, en lâchant prise par rapport à toutes nos peurs, notre manque de confiance – spécialement en l’autre -, et les paralysies qui proviennent de notre péché, nous trouvons la libération en lâchant prise et en laissant Dieu prendre la main.

Quel est le don spécifique que nous partageons, qui a été donné librement ?
• Comment sommes-nous appelés à approfondir et prendre soin de notre héritage commun en CVX, de notre identité ?

Partager

12. Tout don offert gratuitement ne peut être savouré que s’il est partagé gratuitement avec d’autres. La spiritualité que nous avons choisie nous ouvre et nous dispose à ce que Dieu souhaite dans chaque situation concrète de notre vie quotidienne. Quelle joie ! Quand on découvre ce cadeau, ce trésor, la joie qui en découle nous comble tant et si bien qu’elle déborde, qu’elle ne peut être contenue et doit nécessairement être partagée avec d’autres. Nous avons bien des talents à offrir, en ce compris l’expérience de l’Assemblée qui a confirmé la valeur de l’engagement dans des processus de discernement communautaire.

Comment comprendre le fait d’être une communauté de discernement comme un don susceptible de faire grandir un laïcat capable de discernement individuel et communautaire ? A la fois en CVX et avec d’autres ?

Sortir

13. Le Seigneur nous appelle sans cesse à prendre part à sa mission. Plus nous tendons l’oreille et plus notre désir d’action grandit, plus il nous faut aller en profondeur. Tout investissement missionnaire de la CVX suppose de promouvoir l’engagement de tous les membres et de toutes les communautés locales. L’appel adressé à la CVX dans ce monde qui a faim est immense.

14. Notre vie est essentiellement apostolique. Le champ de la mission CVX n’a pas de limites : il s’étend à l’Eglise et au monde, afin d’apporter à tous les hommes la bonne nouvelle du salut et de servir les personnes et la société en ouvrant les cœurs à la conversion et en luttant pour changer les structures d’oppression. (PG 8)

15. Le Pape François nous encourage à donner une portée apostolique à toutes nos activités, de manière à rendre le Christ présent dans tous nos lieux de vie : famille, école, travail, paroisse, cité, pays, en toute la création. Il déclara dans la lettre adressée à la CVX : « Nous pouvons seulement entrer dans le cœur de Dieu au travers des blessures du Christ ». Voilà qui pose la question de savoir où nous apercevons les blessures du Christ dans nos circonstances concrètes, à quelles blessures nous décidons de nous consacrer et comment nous nous y prenons pour ce faire. Nos outils ignatiens pour le discernement peuvent nous aider à aborder ces questions cruciales. Il nous est rappelé de discerner le magis, c’est-à-dire chercher le plus grand bien, pour la gloire de Dieu, en liberté et sans attachements désordonnés ; cela inclut une articulation pratique des besoins les plus urgents avec notre disponibilité, notre expérience et nos compétences, de manière à avoir l’impact le plus fort possible. Nous pouvons faire cela individuellement avec le soutien de la communauté, ou bien en tant que communauté. Dans son Magnificat, Marie reconnaît comment Dieu élève les humbles, comble de biens les affamés et offre sa miséricorde à ceux qui Le craignent. Tandis que nous regardons autour de nous, nous pouvons nous demander et relever :

Comment notre don est-il rendu présent à chaque personne que nous rencontrons, chacun étant un visage du Christ ?
• Comment la CVX est-elle présente aux périphéries sociales et existentielles ?
• Est-ce que je relève des appels ou des invitations spécifiques – intérieurs ou extérieurs – à sortir ? Quels seraient-ils ?

Notre Invitation

16. Nous invitons tous les membres de la CVX à s’associer à l’expérience vécue en Assemblée mondiale en s’engageant dans un discernement communautaire destiné à se mettre à l’écoute de cet appel adressé à la CVX : Approfondir, Partager et Sortir, un appel unique pour la CVX aujourd’hui, mais exprimé en trois verbes.

Qu’est-ce que cet appel signifie pour moi, pour mon petit groupe, pour ma communauté nationale ?
• Comment suis-je à l’écoute de cet appel ?
• Quelle pourrait être le lien fondamental entre ces trois attitudes.

17. Pour la prière personnelle, nous invitons chacun(e) à prier à partir du présent document, en ce compris les textes de l’Ecriture et les questions de réflexion. Retenez les points essentiels de votre prière en vue d’un partage en petit groupe.

18. Par petits groupes , nous vous proposons de partager le fruit de votre prière sous forme de conversation spirituelle, selon la méthode des trois tours. C’est la manière de procéder qui a été suivie assidument durant les jours de discernement de l’Assemblée. Certaines communautés ont déjà expérimenté cette méthode, mais pas toutes. Nous vous livrons ici les fondamentaux, mais il vous est loisible de compléter la manière de procéder avec des explications plus détaillées.

19. L’attitude principale est celle d’une écoute respectueuse, reconnaissante et priante. Chaque personne évoque sa propre expérience de manière brève et claire, en parlant à la première personne (en « je » et non à la troisième personne). Chacun(e) est un « expert » de sa propre expérience. Un peu de silence entre les prises de parole est bienvenu. Le silence ne se réduit pas à une simple attente, mais déploie l’écoute priante de ce que la personne qui a parlé a réellement dit. Tandis que vous écoutez les autres, prêtez attention aux mouvements intérieurs … c’est là que l’Esprit est à l’œuvre.

20. Un membre du groupe devrait assumer le rôle de gardien du temps, de manière à s’assurer que chacun(e) dispose de l’espace nécessaire pour s’exprimer dans le temps imparti.

21. Premier tour . Chacun à son tour partage les fruits de sa prière personnelle, faisant usage des notes prises au terme du temps de prière. Durant le premier tour, ne réagissez PAS à ce qui est partagé, sauf pour une éventuelle question de clarification. Après le premier tour de partage, le groupe prend un temps de réflexion silencieuse.

Réflexion silencieuse. Considérez les sentiments et les mouvements expérimentés tandis que vous écoutiez les autres. Quels sentiments ont émergé en moi ? Quand me suis-je senti en harmonie avec les autres ? A quel moment ai-je senti de la résistance ? Ai-je perçu une plus grande clarté sur un point particulier ? Ai-je découvert quelque chose ?

22. Second tour. Partagez le(s) point(s) significatif(s) de votre réflexion silencieuse.

23. Troisième tour. Essayez de nommer le consensus qui a surgi le cas échéant au sein du groupe. Quelles sont les ressemblances et les mouvements communs aux membres du groupe ?

Suggestions pour célébrer la Journée Mondiale CVX 2019

a. Encouragez la réflexion et l’appropriation de l’appel adressé à la CVX d’Approfondir, Partager et Sortir. Qu’est-ce que chacun de ces termes signifie pour vous dans votre contexte particulier ? Comment vous sentez-vous appelés à répondre à cet appel ? (La lecture ou la reprise du document final est recommandée pour apprécier pleinement cet appel)

b. Une rencontre de partage de foi. Organisez pour la communauté une rencontre avec des membres de la paroisse ou d’une école locale, dans l’esprit des rencontres dans les Barrios de San Miguel à Buenos Aires. Permettez que les personnes se rencontrent en petits groupes et proposez-leur une formule de prière et de partage. Puis, rassemblez le groupe complet et évaluez l’expérience.

c. Invitez la communauté à faire sa propre expérience de prière et de discernement communautaire. Prenez en considération le contexte de votre communauté. Vous référant à un aspect du document final ou des extraits de l’écriture susmentionnés, faites en sorte que les participants aient du temps pour la prière personnelle avant de se retrouver en petits groupes pour faire l’expérience du partage selon la méthode des trois tours, puis de se réunir en assemblée plénière

d. Partagez le programme et les expériences de votre communauté via notre groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/cvx.clc/

Unis en Christ,
Catherine Waiyaki, Consulteur
Fernando Vidal, Consulteur
Ann Marie Brennan, Vice-Présidente
Avec le Conseil Exécutif mondial de la CVX

Texte Original : Anglais

Ann Marie Brennan -

Vice-Présidente de l’Exco mondial élu en 2018

Catherine Waiyaki -

Consulteur de l’Exco mondial élu en 2018

Fernando Vidal -

Consulteur de l’Exco mondial élu en 2018

12 janvier 2019