Convocation à l’Assemblée Générale de la CVX mondiale
à Amiens (France) du 3 au 12 août 2023

LA COMMUNAUTÉ DE VIE CHRÉTIENNE SE PRÉPARE POUR LA 18e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
L’organe suprême de gouvernement de la CVX se réunira à Amiens, en France, du 3 au 12 août 2023.
La grâce que nous demandons au Seigneur lors de notre Assemblée est la suivante : Seigneur, aide-nous à aller de l’avant ; ouvre-nous la voie.
Le passage de l’Écriture : « Vous serez mes témoins... jusqu’aux extrémités de la terre" (Actes : 1,8).
Le thème : Discerner des chemins pour l’espérance.

Des délégués de toutes les communautés nationales seront présents pour discerner les chemins qui mènent au-delà de ce que la communauté est déjà, au-delà de nos zones de confort, au-delà des intentions. Nous chercherons des chemins pour promouvoir l’espérance, qui est toujours un don de Dieu, qui produit des faits concrets et change des vies.

Convocation de la XVIIIe Assemblée Générale de la CVX.

« Nous nous engageons à agir aux quatre frontières,
partout où notre désir et notre discernement nous mèneront. »

(Document final de l’Assemblée Générale, Liban 2013)

“Nous avons cheminé ensemble, animés par le désir
de vivre notre Charisme CVX de manière plus profonde
et intégrée dans le monde d’aujourd’hui,
tandis que le Seigneur nous a appelés à
Approfondir, Partager et Sortir.”

(Document final de l’Assemblée Générale, Buenos Aires 2018)

Convocation de l’Assemblée Générale de la CVX
Amiens, du 3 au 12 août 2023

Le 31 octobre dernier, le Conseil Exécutif mondial de la CVX a rendu publique une décision ferme :
celle de tenir la prochaine Assemblée Mondiale à Amiens (France). Dans le même courrier, le Conseil a partagé un souhait : celui de pouvoir tenir l’assemblée en 2023, dans le respect du rythme quinquennal des assemblées.

Ce jour, au nom du Conseil Exécutif, j’ai l’immense plaisir de convoquer formellement l’Assemblée Générale de la CVX [Voyez la Norme Générale 17.]. Elle est programmée du 3 au 12 août 2023 [L’arrivée des délégués est fixée au 2 août et le départ au 13 août.].

Par la présente convocation, nous exprimons à la fois notre volonté et notre espérance. En effet, la pandémie, les crises économiques et les guerres secouent le monde avec une intensité dramatique. Nous ne pouvons et nous ne voulons pas nous projeter comme si nous étions à l’abri. A cœur même de notre préparation active et déterminée, nous devrons rester ouverts pour accueillir l’imprévu. Il ne s’agit pas d’une simple réserve de bon sens en lien avec l’organisation matérielle de l’événement. Il s’agit aussi et surtout d’une attitude fondamentale que nous voulons cultiver : gardons plus que jamais nos cœurs ouverts aux souffrances du monde, de manière à nous réunir avec un désir de servir qui soit connecté avec la réalité.

Convoquer une assemblée générale, c’est oser exprimer une intention au nom de toute la
communauté. Pour ce faire, nous avons revisité les fruits des assemblées précédentes. En outre, au gré de nos visitations, virtuelles et en personne, nous avons sondé le cœur et aussi la volonté de la communauté. Et surtout, nous nous sommes mis en disponibilité pour l’Esprit, en croisant nos intuitions, puis en prenant le temps de les laisser se simplifier et se clarifier. Ce processus s’est étalé sur près d’un an, entre mai 2021 et avril 2022.

C’est au moment où nous avons pu dire en termes simples la grâce à demander ensemble, que tout s’est « ordonné ». C’est pourquoi nous vous invitons à découvrir d’abord la grâce, puis l’extrait de l’écriture et enfin le thème.

Puissent les mots qui suivent susciter un engagement concret des délégués, de l’Assemblée et de la Communauté tout entière, car les mots prennent sens s’ils deviennent des actes.

La grâce que nous allons demander

Seigneur, aide-nous à aller de l’avant ; ouvre-nous la voie.

Demander une grâce, c’est à la fois exprimer un désir et espérer un déplacement.
La demande de grâce exprime clairement notre désir de sortir, d’aller de l’avant. C’était le
troisième verbe de Buenos Aires. C’est le point de départ de l’Assemblée d’Amiens.

En demandant que le Seigneur nous ouvre la voie, nous exprimons aussi que nous voulons encore et toujours mieux articuler les trois piliers de notre charisme (spiritualité, communauté, mission), conjuguer les trois verbes (approfondir, partager, sortir) comme trois dimensions indissociables de notre engagement plutôt que comme trois moments chronologiques, et appliquer chacun des trois verbes aux trois piliers.

Le passage de l’Ecriture

« Vous serez mes témoins … jusqu’aux extrémités de la terre » (Actes 1,8)

Entendons chaque fois comme une première fois que nous sommes appelés à être des témoins du Christ. En actes bien plus qu’en paroles.

Laissons-nous appeler à aller jusqu’aux extrémités de la terre puisque le champ de la mission CVX n’a pas de limite (PG8), qu’au Liban nous nous sommes engagés à agir aux quatre frontières, partout où notre désir et notre discernement nous mèneront.

Restons fidèles à l’appel entendu à Buenos Aires, qui nous a permis de reconnaître que notre
charisme suppose une intégration en profondeur de la foi et de l’engagement, personnel et
communautaire.

Revisitons sans cesse le PG2, qui n’est pas un simple conseil de lecture, mais aussi et surtout une invitation à vivre notre vocation « selon l’esprit de l’Evangile et la loi intérieure de l’amour ». Cette loi « nous incite à prendre conscience de nos graves responsabilités ; elle nous aide à chercher constamment les réponses aux besoins de notre temps et à travailler ensemble avec tout le Peuple de Dieu et tous les hommes de bonne volonté pour le progrès et la paix, la justice et la charité, la liberté et la dignité de tous les hommes ».

Le thème de l’Assemblée 2023

Discerner des chemins pour l’espérance

Nous allons discerner, c’est-à-dire chercher et choisir ensemble. Buenos Aires nous a révélé que cet « exercice », qui dépasse l’entendement, est possible, pourvu qu’il repose sur une
méthodologie claire et une attitude de foi de l’assemblée, qui est bien plus que la somme des
participants.

Or, si Buenos Aires a été une expérience fondatrice, la manière de procéder à Amiens sera
différente car l’objet du discernement sera plus concret. Le discernement sera en prise directe avec les frontières, celles identifiées au Liban et celles où notre discernement nous enverra.
Nous voulons partager et approfondir la question du « comment sortir », c’est-à-dire formuler clairement des manières de procéder qui soient cohérentes avec notre charisme là où nous nous engageons.

Où ? Dans quel esprit ? Comment ? Ces trois questions résument le cheminement qui mène la CVX du Liban, en passant par Buenos Aires, vers Amiens. Nous voulons croire qu’il s’agit d’un chemin de maturité, sans pour autant laisser aucun membre ni aucune communauté sur le bord de la route.

En août de l’an prochain, tous les chemins de la CVX mèneront à Amiens. Sur place, nous
discernerons des chemins qui mènent au-delà : au-delà de ce que la communauté est déjà, au-delà de nos zones de confort, au-delà des déclarations d’intention.

Nous voulons être concrets et explicites, tout en respectant les limites de notre maitrise : nous chercherons des chemins pour promouvoir l’espérance, qui est toujours un don de Dieu, une vertu théologale qui produit des faits et change la vie.

* * *

Nous vous invitons à lire attentivement les annexes, qui fournissent de précieuses indications sur le processus de préparation. Certaines étapes essentielles débutent tout de suite. D’autres seront explicitées plus tard, étant précisé d’emblée que les délégués seront invités à préparer et emmener de la matière pour le discernement à mener à Amiens.

Nous vous invitons aussi à entrer d’ores et déjà dans la joie de l’assemblée. Que le Seigneur nous accompagne sur la route. Nous savons qu’Il nous attendra à Amiens.

Pour le Conseil Exécutif mondial de la CVX
Denis Dobbelstein
Président
Bruxelles, le 21 juin 2022

(Original : français)

en français, avec annexes

in English, with annexes

en espagnol

Denis DOBBELSTEIN -

membre de l’Exco mondial depuis l’assemblée mondiale Liban 2013, Président de la CVX mondiale depuis l’assemblée mondiale de Buenos Aires 2018

16 septembre 2022
Du même auteur: