6e réunion du Réseau Migration CVX Europe
Rencontre du 14 au 16 novembre 2014 à Luxembourg

Original english Version

6th Meeting of the network migration of european CVX

En Novembre 2014, nous avons été invités par la Communauté de la CVX au Luxembourg et le Groupe ignatienne pour les migrations (GIM) lors de la 6e réunion du Réseau Migration CVX Europe. Ce serait un moment pour partager leurs expériences et d’approfondir la question des Roms en Europe.

Nous étions 28 personnes, huit communautés nationales CVX de différents pays européens (Autriche, Allemagne, Belgique, Italie, Luxembourg, France, Espagne, Hongrie).

Samedi, 15 Novembre
Nous avons apprécié les connaissances, les compétences et l’engagement de Nathalie, Marie-Colette et Catherine de la SIC-France, accompagnant la population rom en France (St Denis, Nantes et Grenoble), la Bulgarie et la Roumanie. La présence de Barbara et Stephen, collaborateurs gdans les projets roms avec les jésuites en Hongrie, a été une bénédiction pour tous les participants.
Nous savons maintenant que les Roms sont une nation de 12 millions de personnes citoyens à part entière de l’Union européenne avec les mêmes droits et obligations, y compris le droit à la libre circulation.
Nous prenons le temps d’apprendre un peu d’histoire et de la trajectoire des communautés roms. Du nord de l’Inde, où ils ont été pendant des siècles des esclaves ou des travailleurs agricoles et ne avait pas accès à la terre, étaient fabricants de divers objets en fer. Travailleurs non qualifiés integrés dans les pays socialistes d’Europe centrale et du Sud-Est, les Roms sont désormais les plus grands perdants de la chute du communisme. Parce que les entreprises d’aujourd’hui manquent souvent de flexibilité, ne ont pas été intégrés dans le système de marché capitaliste. Par exemple, en France, ils ont des connaissances sur le recyclage mais ils nont pas accès à la collecte des ordures, car cela est considéré comme un vol.
Son insécurité fait nouvelle augmentation criminalité, les réseaux criminels et le trafic. Il semble urgent de donner de meilleurs soins et de reconnaître leur capacité à survivre dans la pauvreté, l’espoir et la force de reconstruire sans cesse malgré le rejet et je ai continué échecs. Pour soutenir les communautés roms, il est important de maintenir et de soutenir leurs dirigeants, qui auront alors le succès à long terme pour changer les attitudes et les conditions de vie.
Pour nous, membres de la CVX, cest de penser globalement et agir localement. Nous ne saurons pas de changer une société ou d’un système macroéconomique entière : chercher à faire tout son possible pour trouver et accompagner Tsiganes, voyant en eux une aubaine.

Dimanche, 15 Novembre
Denis Dobblestein, consultant auprès du Conseil exécutif de la CVX mondiale, un membre de la Communauté en Belgique, partage ses réflexions sur la mission de la CVX en Europe dans le domaine de la migration, sur le réseau et sa place sur les critères possibles et conseils pour grandir en tant que corps apostolique.

Suive Adelaide La Casta, EuroLink CLC en Espagne, qui partage l’Ex-co, ces derniers mois, a demandé lEspagne de coordonner la réseau de migration en Europe, qui jusqu’à présent avait conduit la Communauté Luxembourg, spécifiquement Agnès Rausch. CLC en Espagne traslada la demande à l’équipe nationale de migration apostolique, qui décident après discerner à accepter l’appel entrant, en collaboration avec le Eurolink. Adelaide dit qu’ils sont très reconnaissants et heureux de ce nouveau défi. Elle cite quelques phrases du document de Malte et apprécie le travail d’Agnès et l’équipe du Luxembourg pour leur travail.
Le Euroteam, dans la ligne de l’un des conseils reçus dans la dernière Assemblée à Ratisbonne, envoie un questionnaire aux ommunautés nationales sur leur activité dans ce domaine. Toutes les communautés ont répondu et d’autres personnes ne sont pas particulièrement impliqués dans ce champ de la mission. Les Communautés de France, le Luxembourg, l’Italie et l’Espagne expliquent ce qu’ils font. Avec Malte, sont les communautés les plus impliqués dans la réalité des migrants. En France forment le « Atelier de lÉtranger » à Luxembourg le « GIM » et en Espagne il ya une équipe apostolique nationale des migrations. En Italie, il ya suffisamment de membres impliqués mais ne sont pas organisés. Enfin, en Allemagne et en Autriche, quelques membres effectuent une activité à titre personnel.
Le reste de la matinée nous partageons ce que nos rêves et nos désirs pour l’avenir de l’Internet et ce qu’il pourrait offrir. Et donc, entre les idées qui surgissent pour le renforcement du Réseau européen des migrations CVX sont :
1. Sensibiliser à la réalité de la migration : pour informer, éduquer, promouvoir l’expérience de contact avec la réalité ... membres de la CVX et Communautés en Europe oublieux de cette réalité.
2. Aider les membres et les communautés de CVX de pratiquer l’engagement DEAE l’égard des migrants. Soyez présent dans cette réalité que CVX.
3. Vers membres de la CVX et Communautés en Europe impliqués dans cette réalité :
a. Accompagner, rencontrer, soutien affectif et efficacement
b. Partager des expériences personnelles et communautaires
c. formation Informartion
4. Discerner un projet / mission commune
5. Plaidoyer au niveau européen

Carlo Cellemare, de l Italie, explique son désir d’organiser une expérience de bénévolat dans le sud de l’Italie, en contact avec la population immigrée.
Tant le Euroteam comme Exco nous offre leur soutien.

Nous revenons à la vie reconnaissante et pleine d’espoir.

"Lorsque nous oublions la compassion, nous oublions Dieu.
Dieu est un Dieu de compassion "
Nicholas P.

Agnès Rausch, CVX à Luxembourg, ancien coordonnateur CVX-Réseau européen des migrations
Maria Morales, CVX en Espagne, Europe Coordonnateur CVX- Migration Network
Adelaide La Casta, EuroLink CVC en Espagne

27 mars 2015