Éléments pour préparer une évaluation annuelle dans le groupe CVX

Remarque : Le coordinateur/la coordinatrice peut rendre service au groupe en faisant une liste récapitulative des réunions et autres rencontres du groupe - avec, le cas échéant, les thèmes abordés - qui sera envoyée aux membres avec les indications suivantes, à adapter évidemment à la situation de chaque groupe.

Après avoir jeté un coup d’oeil sur les notes de l’année écoulée, procéder pour la relecture de l’année comme pour une relecture de la journée :

  • Me mettre en présence de Dieu.
  • Pour quoi puis-je rendre grâce ?
  • Où ai-je besoin de conversion ?
  • Quel est le prochain pas à faire ?

On peut suivre plusieurs pistes :

1. En ce qui concerne le chemin personnel :

  • Qu’est-ce qui a marqué ma vie ces derniers mois ?
  • Comment ai-je pu rencontrer Dieu dans ma vie quotidienne ?
  • Ai-je été aidée par certains éléments CVX ?
  • Me suis-je donné les moyens pour un approfondissement spirituel par exemple par une retraite selon les Exercices Spirituels ?

2. En ce qui concerne la vie du groupe :

  • Comment avons-nous vécu en tant que groupe cette année ?
  • Comment avons-nous pris nos décisions ?
  • Comment ai-je pu me situer et/ou m’engager dans le groupe ?
  • Est-ce que le groupe m’a aidé dans ma croissance personnelle et spirituelle ? Comment ?
  • Quels sujets de réunion m’ont aidé ? Lesquels m’ont posé des difficultés ?
  • Comment ai-je vécu ou ressenti les différentes fonctions assurées dans le groupe : coordinateur, accompagnateur, animateur de réunion ?

3. En ce qui concerne la CVX plus large :

  • Est-ce que la CVX est une réalité pour moi au-delà de mon groupe ? Si oui, de quelle manière, par quels signes ?

Remarque :

Il n’est pas besoin d’être exhaustif lors du partage en groupe. Il est important de réfléchir à ce qu’on veut retenir de cette relecture personnelle, de faire un choix pour le communiquer au groupe afin que l’apport de chacun puisse faire progresser l’équipe.

Bonne préparation à chacun !

Edith SCHULLER
mars 2004
Du même auteur: