Expérience spirituelle en groupe, avec de la terre glaise ou masse de modelage

Matériel :
Masse de modelage genre « EFA Plast » (masse qui durcit à l’air ; rayon bricolage) à température ambiante pour mieux pouvoir la façonner, 1 kg pour 4 à 6 personnes ; sets de table ou sachets en plastique pour travailler sur les tables ; un petit gobelet d’eau (si besoin pour tremper les doigts quand la pâte se dessèche ou pour lisser) ; une grande feuille de dessin pour disposer les éléments mis en commun et pour déposer l’ensemble fini ; CD avec de la musique douce, calme ; toute la démarche se fait en silence.

Temps : Prévoir 2 unités de 30 minutes et 15 à 30 minutes après la démarche pour un temps de partage en groupe.

TEMPS PERSONNEL
Inviter les participants à se rendre disponibles à entrer dans une « expérience » peut-être inhabituelle et nouvelle, à se laisser surprendre ; il ne s’agit PAS de devoir réaliser une œuvre d’art, mais de se laisser faire, en silence, de se laisser conduire de l’intérieur. L’important est ici de pouvoir faire une expérience, simplement.

Chacun disposera de 30 minutes pour apprivoiser son petit bloc de masse de modelage, d’abord en en faisant une boule ; ensuite les doigts façonnent progressivement - de préférence les yeux fermés - sans intention particulière … selon l’inspiration du moment, selon ce qui se présente … (Surtout ne pas se stresser pour rechercher à tout prix un « sujet » à réaliser !) Le « résultat » dépendra de l’action intérieure de chacun. Il ne s’agit pas de juger, mais d’accueillir sans préjugé ce qui s’est formé. Les participants choisissent un lieu dans la salle qui leur convient pour ce temps personnel. (Cela facilite le processus personnel de ne pas se sentir observé…)

TEMPS COMMUNAUTAIRE
Les participants se retrouvent autour d’une table avec leur « objet » devant eux. Ils sont invités à déposer leur création sur la grande feuille au centre de la table pour, progressivement, composer ensemble une CRÉATION COMMUNE, le SILENCE étant toujours respecté durant ces 30 minutes. Chacun prendra le plus grand soin à ne pas déformer ou remodeler la création d’un autre ; l’on pourra prendre le temps, chacun son tour, de déplacer librement l’un ou l’autre objet ; cela se fera par tâtonnements, et petit à petit l’ensemble trouvera son assemblage harmonieux pour chacun, un consensus aura été créé ainsi à la suite « d’essais-erreurs ».

Sentir : « La composition est-elle OK pour moi ? pour nous tous ? »
– Attendre 2 minutes en silence.

TEMPS DE PARTAGE

  • Comment cette expérience a-t-elle été vécue ?
  • Comment ai-je vécu le temps personnel ? la méthode ? Qu’ai-je découvert ?
  • Comment ai-je vécu le temps communautaire ? Qu’est-ce qui m’a interpellé ?
  • Quels mouvements intérieurs m’ont habité ?
  • Est-ce que j’ai pu adhérer (entièrement) à la composition finale ?

Fiche réalisée par Edith Schuller et Jocelyne Wanderscheid - février 2005

Edith SCHULLER
Jocelyne WANDERSCHEID
14 juillet 2018
Du même auteur: Du même auteur: